Une commune française verse 80 000 € à Yad Vashem
Rechercher

Une commune française verse 80 000 € à Yad Vashem

Après la vente d'une maison ayant appartenu à des juifs déportés, la ville de Chelles reversera cette somme à des institutions de recherche sur la Shoah

Hall des noms, Yad Vashem (Crédit : autorisation)
Hall des noms, Yad Vashem (Crédit : autorisation)

La commune de Chelles, située en Seine-et-Marne, a pris la décision de faire un don de 80 000 euros au mémorial de Yad Vashem situé à Jérusalem rapporte Le Parisien.

Ce don provient de la vente d’une maison qui appartenait à des juifs morts en déportation pendant la Seconde Guerre mondiale.

En 2012, la maison n’ayant pas de propriétaires, était devenue propriété de la mairie.

Des recherches avaient alors été élaborées. C’est ainsi que la mairie avait découvert que la maison avait appartenu à la famille Lederman, qui n’a pas survécu à la Shoah.

La mairie s’est engagée alors à verser une partie à Yad Vashem, et une autre partie (la même somme) en vue de créer un fond documentaire sur l’Holocauste, la Seconde Guerre mondiale mais aussi sur la paix, la coexistence, et la tolérance, explique le site Le Parisien.

Ce fond documentaire sera ajouté aux bibliothèques de la ville de Chelles.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...