Une croix gammée taguée sur une yeshiva de Brooklyn
Rechercher

Une croix gammée taguée sur une yeshiva de Brooklyn

La police a ^publié des images de vidéosurveillance : le maire de New York, Bill de Blasio, dénonce un incident "méprisable"

Un véhicule de la police de New York se trouve à l'extérieur du Metropolitan Detention Center à Brooklyn, le 4 février 2019. (Drew Angerer/Getty Images)
Un véhicule de la police de New York se trouve à l'extérieur du Metropolitan Detention Center à Brooklyn, le 4 février 2019. (Drew Angerer/Getty Images)

JTA — Deux hommes ont peint une croix gammée sur une yeshiva de Brooklyn le week-end dernier. Les autorités américaines ont évoqué un acte antisémite et diffusé les images de vidéosurveillance samedi.

Les graffitis, signés par leurs auteurs, ont été retrouvés sur les murs de l’institution Mesilas Bais Yaakov, dans le quartier de South Slope, dimanche dernier.

Le New York Daily News a rapporté que le groupe de travail sur les crimes de haine de la police de New York enquête sur le crime, mais qu’elle n’a, pour le moment, procédé à aucune arrestation.

Le maire de New York Bill de Blasio a jugé cet incident « méprisable ».

« A la communauté de Mesilas Bais Yaakov : votre ville est à vos côtés. Nous dénonçons d’une seule voix ce crime d’antisémitisme ignoble », a-t-il tweeté samedi.

La relation longue et relativement étroite de De Blasio avec la communauté juive orthodoxe de la ville a été mise à mal dès les premiers jours de la pandémie, après qu’il a été largement critiqué pour avoir désigné les Juifs ‘haredi comme l’un des principaux responsables de la propagation du virus.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...