Israël en guerre - Jour 196

Rechercher

Une émission TV se trompe d’invité pour donner son avis sur le budget de l’État

Au lieu de l'économiste, le Pr. Moshe Hazan, qui a récemment démissionné de la Banque centrale, la Treizième chaîne a invité un homme d'affaires du secteur immobilier du même nom

La Treizième chaîne a interviewé par erreur l'homme d'affaires du secteur immobilier, Moshe Hazan, au lieu de l'économiste, le Pr. Moshe Hazan, 25 février 2023. (Crédit : Twitter)
La Treizième chaîne a interviewé par erreur l'homme d'affaires du secteur immobilier, Moshe Hazan, au lieu de l'économiste, le Pr. Moshe Hazan, 25 février 2023. (Crédit : Twitter)

Samedi soir, la Treizième chaîne a commis une incroyable erreur en invitant le mauvais « Moshe Hazan » à donner son avis d’expert sur le budget de l’État, au grand étonnement du présentateur.

L’émission avait organisé un débat sur la récente approbation du budget de l’État, présentaté par Sefi Ovadia qui remplaçait l’animatrice habituelle, Ayala Hasson.

Au lieu d’inviter le professeur Moshe Hazan, maître de conférences et expert en macroéconomie et en croissance à l’université de Tel-Aviv, qui a démissionné le mois dernier de son poste de membre de la commission monétaire de la Banque centrale d’Israël, composé de six personnes, la chaîne a invité Moshe Hazan, un agent immobilier relativement inconnu.

En pleine discussion animée, Ovadia a lutté pour se faire entendre en présentant le « Pr. Moshe Hazan » comme un ancien membre de la commission monétaire de la Banque d’Israël.

La caméra s’est alors tournée vers Hazan, qui l’a interrompu en le corrigeant. « Non, je travaille dans le secteur de l’immobilier. »

« Pardonnez-moi ? » a fébrilement demandé Ovadia.

« Oui, je travaille dans l’immobilier. Je connais un peu Matan, de l’immobilier », a-t-il répondu, désignant le journaliste financier Matan Hodorov, qui faisait également partie du panel.

« Je ne comprends pas, vous n’êtes pas le professeur Moshe Hazan ? » a demandé Hodorov, affichant un air quelque peu amusé.

« Non », a confirmé Hazan.

Pr. Moshe Hazan. (Crédit : Banque centrale d’Israël)

À ce moment-là, Ovadia est rapidement passé à un autre sujet avec le reste du panel, et l’infortuné Hazan n’a plus été revu.

« Une erreur humaine a conduit au fait qu’à la place du Pr. Moshe Hazan, une autre personne répondant au même nom a été invitée sans que cela soit porté à la connaissance du présentateur », a expliqué la Treizième chaîne dans un communiqué. « L’affaire a été réglée et nous présentons toutes nos excuses aux téléspectateurs. »

Ce faux-pas n’est pas sans rappeler une erreur de la BBC en 2006, lorsque le Congolais Guy Goma, diplômé en commerce, s’était présenté dans les studios de la chaîne pour un entretien d’embauche et avait été présenté par erreur devant les caméras comme Guy Kewney, un expert en technologie.

L’intervieweur, ne se rendant apparemment pas compte de l’erreur, avait interviewé Goma, qui avait fait de son mieux pour répondre aux questions.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.