Une entrée de l’université Hébraïque visée par un engin incendiaire ; pas de blessé
Rechercher

Une entrée de l’université Hébraïque visée par un engin incendiaire ; pas de blessé

Un cocktail Molotov jeté sur le campus du mont Scopus a entraîné un incendie ; plus tôt, la police annonçait qu’un feu près d’une base militaire de Jérusalem était volontaire

L'Université hébraïque sur le mont Scopus, à Jérusalem. Illustration. (Crédit : Leeor Bronis/Times of Israel)
L'Université hébraïque sur le mont Scopus, à Jérusalem. Illustration. (Crédit : Leeor Bronis/Times of Israel)

Un engin incendiaire a été jeté samedi soir vers l’entrée de l’université Hébraïque de Jérusalem, sur le campus du mont Scopus, et a entraîné un incendie, a annoncé la police.

Aucun blessé n’a été annoncé et les pompiers ont maitrisé les flammes, selon les autorités.

L’incident était le deuxième de la journée de samedi et le quatrième en deux jours au quartier du mont Scopus.

Plus tôt samedi, la police avait annoncé qu’un incendie qui s’était déclenché près de la base militaire d’Ofrit et de l’hôpital Hadassah au mont Scopus était un incendie volontaire.

La police a publié des vidéos montrant un homme disparaissant quelques instants dans des buissons près de la base de la capitale, avant de fuir vers le quartier d’Issawiya, à Jérusalem Est.

Les caméras de sécurité ont filmé un homme fuir la zone de la base militaire d'Ofrit, devant Jérusalem, avant que les buissons ne s'enflamment, le 14 mai 2016. (Crédit : capture d'écran Deuxième chaîne)
Les caméras de sécurité ont filmé un homme fuir la zone de la base militaire d’Ofrit, devant Jérusalem, avant que les buissons ne s’enflamment, le 14 mai 2016. (Crédit : capture d’écran Deuxième chaîne)

La vidéo (en hébreu) a été diffusée samedi soir sur la Deuxième chaîne, et montre des buissons s’enflammant après le départ du suspect.

Quatre équipes de pompiers ont combattu les flammes, les empêchant de se répandre vers la base et le quartier du mont Scopus. Plusieurs hectares ont été ravagés par le feu, a annoncé la police.

La Deuxième chaîne a annoncé que le feu de samedi, près de la base, était le septième incendie volontaire suspecté dans tout le pays pendant la semaine dernière.

Jeudi, huit équipes de pompiers et quatre avions avaient été déployés pour combattre un incendie près de l’entrée de Jérusalem. En raison des conditions météorologiques, le feu s’est rapidement répandu vers le quartier Ramot de la capitale.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...