Une femme modérément blessée par un sanglier dans le nord d’Israël
Rechercher

Une femme modérément blessée par un sanglier dans le nord d’Israël

Les secours ont transporté Yael Pries, 48 ans, qui randonnait avec sa famille, sur plus d'un kilomètre pour rejoindre l'ambulance et évacuer la blessée de l'endroit de l'attaque

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Un jeune sanglier dans une zone résidentielle de Haïfa, dans le sud du pays, le 5 décembre 2019. (Crédit :  MENAHEM KAHANA / AFP)
Un jeune sanglier dans une zone résidentielle de Haïfa, dans le sud du pays, le 5 décembre 2019. (Crédit : MENAHEM KAHANA / AFP)

Une femme a été modérément blessée après avoir été attaquée samedi par un sanglier alors qu’elle faisait une randonnée avec sa famille dans la forêt d’Ofer, à proximité de Haïfa, dans le nord du pays, a fait savoir la presse israélienne.

Elle a été emmenée dans un état stable au centre médical Hillel Yaffe de Hadera.

Yael Pries a expliqué à la Douzième chaîne qu’elle, son mari et leurs deux filles se trouvaient sur un sentier de randonnée bien connu lorsque l’attaque a eu lieu.

« Heureusement, le sanglier m’a attaquée sur le côté et pas de face », a-t-elle déclaré à la chaîne depuis son lit d’hôpital. « Il semble que l’une de ses défenses a éraflé ma cuisse. Le sanglier était seul et il apparaît que j’ai dû le déranger dans son déplacement. Il était gros, il n’a pas eu peur de moi ».

« C’était réellement effrayant », a ajouté Pries, qui vit dans le centre du pays.

Elle a déclaré que si les autorités étaient conscientes du danger représenté par les sangliers dans le secteur, elles devaient en avertir le public.

Les personnels du Magen David Adom (MDA) qui ont été appelés à la rescousse se sont trouvés dans l’incapacité de se rendre en ambulance sur les lieux de l’attaque et ils ont dû transporter leur matériel médical sur environ un kilomètre, en pleine forêt, pour retrouver la blessée. Après lui avoir apporté les premiers secours aux côtés des membres d’une équipe de la police israélienne, ils ont évacué Pries sur un brancard pour retourner au véhicule qui l’a transportée à l’hôpital.

Le MDA a fait savoir que Priers était pleinement consciente lors de l’arrivée des secours mais qu’elle souffrait et qu’elle avait été blessée au visage et au corps.

Le sanglier, une race porcine sauvage qui évolue en Europe, en Asie et en Afrique du nord, peut faire jusqu’à deux mètres de longueur, même si la majorité sont plus petits.

Des sangliers dans un quartier résidentiel de la ville de Haïfa, le 5 décembre 2019. (Crédit ; MENAHEM KAHANA / AFP)

La population de sangliers, ces dernières années, s’est multipliée et elle a fait preuve de plus d’audace, pénétrant dans les villes et les communautés de la région de Carmel, notamment dans la ville de Haïfa. Les confinements – qui ont entraîné une réduction de la vie publique et des déplacements – en plus d’une interdiction faite, l’année dernière, d’abattre les sangliers dans la ville, ont entraîné une invasion accrue des animaux.

Au début de l’année, un sanglier avait mangé le contenu du sac d’un écolier, à Haïfa, et notamment les devoirs qu’il avait rédigés. Il n’y avait pas eu de blessé au cours de cet incident dont les images avaient été largement diffusées sur les réseaux sociaux.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...