Rechercher

Une loi sur la reconnaissance des diplômes prolongée à la Knesset

Cette loi permet la reconnaissance des diplômes des olim dans plusieurs professions du paramédical (kinésithérapeutes, orthophonistes, ergothérapeutes et diététiciens)

Le leader de HaYamin HaHadash Naftali Bennett, à gauche, Yomtob Kalfon et Ayelet Shaked, à droite, lors d'une conférence de presse, le 19 février 2019 (Crédit : Porte-parole de HaYamin HaHadash)
Le leader de HaYamin HaHadash Naftali Bennett, à gauche, Yomtob Kalfon et Ayelet Shaked, à droite, lors d'une conférence de presse, le 19 février 2019 (Crédit : Porte-parole de HaYamin HaHadash)

Yomtob Kalfon, député francophone du parti Yamina à la Knesset, a annoncé mardi sur les réseaux sociaux la tenue d’une réunion, organisée à sa demande, de la commission de la Santé de la Knesset ce lundi. Celle-ci visait à entériner une prolongation de trois ans de la « loi Ohayon » qui permet la reconnaissance des diplômes des olim (notamment francophones) dans plusieurs professions du paramédical (kinésithérapeutes, orthophonistes, ergothérapeutes et diététiciens).

La loi actuelle devait expirer au 31 décembre. En apprenant cela, à la fin de l’été, Kalfon avait ainsi envoyé une lettre au ministre de la Santé Nitzan Horovitz, à la ministre de l’Intégration Pnina Tamano, et à la présidente de la Commission de la Santé Idit Silman, afin de demander une prolongation de la loi.

« Fin octobre, le gouvernement a voté la prolongation et enfin aujourd’hui cela a été entériné à la Knesset », a écrit le député Yamina sur Facebook.

« Le député d’opposition de la Liste arabe unie, Oussama Saadi, a tenté de faire échouer cette prolongation mais grâce à mes collègues de la coalition, Idit Silman et Ivgeni Sova, le vote est passé. »

La députée Pnina Tamano-Shata à la Knesset, le 12 juillet 2018. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

« Comme je l’ai affirmé aujourd’hui en Commission, cette prolongation est très importante et nous devons sur cette lancée nous atteler à faire reconnaître les autres diplômes des olim tels ceux des infirmières, des podologues, des audioprothésistes, dossiers sur lesquels je travaille depuis plusieurs mois », a-t-il conclu.

***Reconnaissance des diplômes des olim – un pas en avant aujourdhui à la Knesset !La commission de la Santé de la…

Posted by ‎יום-טוב כלפון‎ on Tuesday, December 21, 2021

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...