Israël en guerre - Jour 196

Rechercher

Une rare pièce gravée du nom « Eléazar le Prêtre » retrouvée dans le désert de Judée

Cette pièce de l'époque de la révolte de Bar Kochba a été découverte aux côtés de trois autres, datant de l'an 132 de l'ère commune; l'IAA recherche des bénévoles pour fouiller les grottes de Judée au mois de mars

  • Une pièce rare "Eléazar le Prêtre" retrouvée dans le désert de Judée, sur une photo non-datée. (Crédit :Emil Aladjem/Israel Antiquities Authority)
    Une pièce rare "Eléazar le Prêtre" retrouvée dans le désert de Judée, sur une photo non-datée. (Crédit :Emil Aladjem/Israel Antiquities Authority)
  • Quatre pièces rares de la période la révolte de Bar Kochba retrouvée dans le désert de Judée, sur une photo non-datée. (Crédit :Emil Aladjem/Israel Antiquities Authority)
    Quatre pièces rares de la période la révolte de Bar Kochba retrouvée dans le désert de Judée, sur une photo non-datée. (Crédit :Emil Aladjem/Israel Antiquities Authority)
  • Une pièce rare "Eléazar le Prêtre" retrouvée dans le désert de Judée, sur une photo non-datée. (Crédit : Oriya Amichai/Israel Antiquities Authority)
    Une pièce rare "Eléazar le Prêtre" retrouvée dans le désert de Judée, sur une photo non-datée. (Crédit : Oriya Amichai/Israel Antiquities Authority)
  • Une pièce rare "Eléazar le Prêtre" retrouvée dans le désert de Judée, sur une photo non-datée. (Crédit :Emil Aladjem/Israel 
Antiquities Authority)
    Une pièce rare "Eléazar le Prêtre" retrouvée dans le désert de Judée, sur une photo non-datée. (Crédit :Emil Aladjem/Israel Antiquities Authority)
  • Quatre pièces rares de la période la révolte de Bar Kochba retrouvée dans le désert de Judée, sur une photo non-datée. (Crédit : Oriya Amichai/Israel Antiquities Authority)
    Quatre pièces rares de la période la révolte de Bar Kochba retrouvée dans le désert de Judée, sur une photo non-datée. (Crédit : Oriya Amichai/Israel Antiquities Authority)
  • Une pièce rare "Eléazar le Prêtre" retrouvée dans le désert de Judée, sur une photo non-datée. (Crédit : Oriya Amichai/Israel Antiquities Authority)
    Une pièce rare "Eléazar le Prêtre" retrouvée dans le désert de Judée, sur une photo non-datée. (Crédit : Oriya Amichai/Israel Antiquities Authority)

Une pièce rare gravée du nom « Eléazar le Prêtre » et arborant l’inscription « Année Un de la rédemption d’Israël » a été découverte il y a environ deux semaines dans une grotte du désert de Judée, dans la réserve naturelle de Matzok Hahetekim, a fait savoir lundi l’Autorité israélienne des antiquités (IAA).

La pièce de monnaie, trouvée aux côtés de trois autres datant de la même époque qui portaient le nom « Shimon », datent de l’an 132 après l’ère commune, pendant la révolte de Bar Kochba, une période où les rebelles juifs qui s’insurgeaient contre la gouvernance romaine utilisaient comme cachettes les grottes du désert, difficiles d’accès.

L’IAA a fait remarquer, dans un communiqué de presse, que l’inscription au nom « d’Eléazar le prêtre » pouvait être une référence faite au rabbin Eleazar Hamodai, qui était un élève du rabbin Yohanan ben Zakkai à l’époque du rabbin Akiva.

« Il semble que le rabbin Eléazar Hamodaï ait joué un rôle significatif au niveau religieux à l’époque de la révolte de Bar Kochba et il vivait dans la ville de Beitar » – le lieu du siège de cette rébellion.

« Le Talmud raconte qu’il était mort à Beitar, probablement pendant la révolte », a noté l’Autorité israélienne des antiquités.

La pièce, qui comporte des gravures représentant un palmier et des raisins, a été trouvée pendant le projet d’Étude des Grottes du désert de Judée qui est actuellement en cours. C’est une initiative qui a été conjointement lancée par l’IAA et par plusieurs instances gouvernementales, qui vise à retrouver des artéfacts antiques dans les nombreuses cavernes du désert avant qu’ils ne soient pillés par des voleurs.

L’IAA a annoncé que la prochaine saison de fouilles, dans les grottes, commencera la semaine prochaine, précisant qu’elle sera ouverte aux bénévoles désireux de séjourner dans le désert pendant plus d’une semaine.

« Nous invitons le public à se joindre à nous pour la septième saison de fouilles dans le désert dans le but d’aider à sauver les découvertes archéologiques du désert du Judée, qui sont mises en péril par les pilleurs d’antiquités », a commenté Eli Escusido, directeur de l’AIA.

« Les fouilles entreprises dans le désert de Judée ne cessent de nous surprendre et nous espérons que cette saison également, nous serons en mesure de faire des trouvailles importantes », a-t-il ajouté.

Des bénévoles sur un site de fouilles de l’AIA sur une photo non-datée. (Crédit : Yaniv Berman/IAA)

Ces fouilles commenceront le 11 mars et elles dureront dix jours.

Les bénévoles, qui doivent être âgés d’au moins 16 ans et qui doivent être en bonne santé, travailleront sur le site de 6 heures et demi du matin jusqu’à 15 heures 30. Un logement sous la tente, les repas et d’autres activités seront mis à leur disposition.

Pour obtenir davantage d’information et pour s’inscrire, rendez-vous ici (lien en hébreu).

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.