Rechercher

Une voiture appartenant à un résident juif de Sheikh Jarrah incendiée

Cet incident survient après que plusieurs véhicules appartenant à des Palestiniens ont été vandalisés pendant la nuit près du quartier sensible de Jérusalem-Est

Des images de caméras de sécurité montrent deux suspects s'enfuyant après avoir incendié une voiture appartenant à un résident juif du quartier de Sheikh Jarrah à Jérusalem-Est, le 12 décembre 2021. (Capture d'écran : Twitter)
Des images de caméras de sécurité montrent deux suspects s'enfuyant après avoir incendié une voiture appartenant à un résident juif du quartier de Sheikh Jarrah à Jérusalem-Est, le 12 décembre 2021. (Capture d'écran : Twitter)

Une voiture appartenant à un résident juif du quartier de Sheikh Jarrah à Jérusalem-Est a été incendiée dimanche soir, dans un contexte de tensions croissantes dans cette partie sensible de la capitale.

Les images des caméras de vidéosurveillance de l’incident montrent un suspect masqué lançant une pierre sur la vitre arrière de la voiture avant qu’un autre lance ce qui semble être un cocktail Molotov dans le véhicule.

On peut ensuite voir un incendie se déclarer dans la voiture alors que les suspects prennent la fuite.

Selon le site d’information Walla, cette voiture a été incendiée sept fois depuis le début de l’année.

Le site d’information rapporte également que des cocktails Molotov ont été jetés dimanche sur des maisons de Juifs à la périphérie de Beit Hanina, un autre quartier arabe de Jérusalem-Est.

Ces incidents sont survenus après qu’un groupe de suspects masqués a vandalisé plusieurs voitures appartenant à des Palestiniens près de Sheikh Jarrah pendant la nuit, avant de prendre la fuite.

Les médias israéliens ont identifié les vandales comme étant des Juifs.

Aucun blessé n’a été signalé dans ces incidents, et aucun suspect n’a été arrêté en lien avec les incidents de dimanche.

« Nous continuerons à agir contre la violence de tout type, les émeutes ou les actes de vandalisme dans la zone et en général », a déclaré la police.

La semaine dernière, une Juive israélienne vivant à Sheikh Jarrah a été poignardée alors qu’elle accompagnait ses cinq enfants à l’école. Une vidéo publiée par la police a montré que la terroriste était une adolescente palestinienne, voisine de la victime.

Une Palestinienne de 14 ans a été arrêtée, soupçonnée d’être l’assaillante. L’adolescente a nié tout lien avec l’attaque, a déclaré son avocat, Mohammad Mahmoud, au Times of Israël.

Sheikh Jarrah, un quartier situé à dix minutes en train du centre-ville de Jérusalem, est devenu un lieu de tension symbolique dans le conflit israélo-palestinien. Ces dernières années, une poignée de nationalistes juifs se sont installés dans ce quartier majoritairement palestinien, le plus souvent à la suite d’affaires d’expulsion complexes.

A LIRE : A Sheikh Jarrah, des acteurs anonymes et un État absent ont créé une poudrière

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...