Union des partis de droite : la Haute Cour refuse la modification de la liste
Rechercher

Union des partis de droite : la Haute Cour refuse la modification de la liste

L'instance judiciaire a interdit au candidat extrémiste Itamar Ben Gvir de remonter sur la liste après l'éviction de Michael Ben Ari, tous deux du parti Otzma Yehudit

L'avocat Itamar Ben Gvir, de l'association d'aide juridique Honenu pendant une conférence de presse à Jérusalem sur la détention de jeunes juifs dans le cadre de l'enquête sur l'attaque terroriste de Duma, le 17 décembre 2015. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
L'avocat Itamar Ben Gvir, de l'association d'aide juridique Honenu pendant une conférence de presse à Jérusalem sur la détention de jeunes juifs dans le cadre de l'enquête sur l'attaque terroriste de Duma, le 17 décembre 2015. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

La Haute Cour de justice a rejeté dimanche une requête qui aurait permis à Itamar Ben Gvir, du parti Otmza Yehudit, de grimper d’une place sur la liste électorale de l’Union des partis de droite.

L’appel avait été déposé après que la Cour a interdit au membre d’Otzma Yehudit Michael Ben Ari de se présenter aux élections législatives du 9 avril. Il occupait la cinquième place de la liste de l’Union des partis de droite, et Ben Gvir avait demandé à récupérer sa place, en dépit de la loi qui stipule qu’une liste électorale ne peut être modifiée une fois soumise à la commission électorale centrale.

« C’est la dernière fois que la Haute Cour décide pour nous. Après les élections, c’est nous qui déciderons pour la Haute Cour, » a déclaré l’Union des partis de droite dans un communiqué.

Ben Gvir a suggéré que cette décision était motivée par la crainte de le voir nommé au panel parlementaire qui nomme les juges, dans le cadre de l’accord conclu avant l’alliance électorale entre Otzma Yehudit, HaBayit HaYehudi et l’Union nationale.

« Les juges savent que contrairement aux changements superficiels par les autres responsables politiques, je suis le seul qui mettra fin au règne de la Haute Cour de justice, » a déclaré Ben Gvir, qui est avocat.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...