Venise : reportage sur 500 ans de présence juive, dans et hors du ghetto
Rechercher

Venise : reportage sur 500 ans de présence juive, dans et hors du ghetto

Arte diffuse un documentaire qui retrace les tourments et la richesse de la communauté juive de Venise

La place principale du Ghetto de Venise, en Italie, en avril 2013. (Crédit : Didier Descouens/Travail personnel/CC BY-SA 4.0/WikiCommons)
La place principale du Ghetto de Venise, en Italie, en avril 2013. (Crédit : Didier Descouens/Travail personnel/CC BY-SA 4.0/WikiCommons)

Le ghetto de Venise fêtait ses 500 ans l’année dernière. C’est en mars 1516 que la République de Venise accepte la présence des Juifs dans la ville, à la condition qu’ils habitent dans un quartier dont les accès seront condamnés le soir venu : le premier ghetto, dans le quartier de Canareggio, où se trouvaient des fonderies.

Ghetto en vénitien pouvant évoquer les « jets » qui s’échappaient des ateliers, ou le lieu où l’on jetait les résidus de fonderies.

Napoléon libérera les juifs du ghetto en leur donnant le statut de citoyen à part entière lors de la prise de Venise par ses troupes en 1797.

En 90mn, le documentaire revient sur cinq siècles de relégation mais aussi d’échanges « entre ses habitants et le monde extérieur. Il témoigne aussi d’une immigration importante qui en fait un lieu cosmopolite et vivant. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...