Israël en guerre - Jour 293

Rechercher

Visite prochaine du président iranien en Syrie

Le chef de la diplomatie iranienne a qualifié "d'excellentes" les relations avec Damas, soulignant que Téhéran avait dépêché dès le début de la guerre "des conseillers militaires" pour aider le régime d'Assad

Le président iranien Ebrahim Raissi s'exprimant lors d'une conférence de presse, pendant sa visite à la 77e Assemblée générale des Nations unies, à New York, le 22 septembre 2022. (Crédit : AP Photo/Bebeto Matthews)
Le président iranien Ebrahim Raissi s'exprimant lors d'une conférence de presse, pendant sa visite à la 77e Assemblée générale des Nations unies, à New York, le 22 septembre 2022. (Crédit : AP Photo/Bebeto Matthews)

Le président iranien Ebrahim Raïssi va effectuer « dans un proche avenir » une visite en Syrie, la première d’un chef de l’Etat iranien depuis le début de la guerre en 2011, a annoncé vendredi à Beyrouth le chef de la diplomatie iranienne.

Selon le quotidien pro-gouvernemental syrien Al-Watan, la visite aura lieu mercredi.

« Nous avons établi un programme et un plan pour la visite » du président Raïssi en Syrie, qui aura lieu « dans un proche avenir », a déclaré Hossein Amir-Abdollahian lors d’une conférence de presse à l’ambassade iranienne à Beyrouth au terme d’une visite au Liban.

Il a qualifié « d’excellentes » les relations avec la Syrie, soulignant que son pays y avait dépêché depuis le début de la guerre « des conseillers militaires » pour aider le régime de Bachar al-Assad.

Cette visite « revêt une grande importance en raison des changements et des développements en cours dans la région », a déclaré l’ambassadeur d’Iran en Syrie, Hossein Akbari, cité par  l’agence de presse officielle iranienne IRNA.

Elle sera « bénéfique non seulement pour Téhéran et Damas » mais aussi pour « d’autres pays de la région », a-t-il assuré.

Le déplacement de M. Raïssi intervient dans un contexte de détente régionale entre les deux poids lourds du Moyen Orient, l’Iran et l’Arabie saoudite, qui normalise également ses relations avec Damas, isolé diplomatiquement depuis le début de la guerre en 2011.

Principal allié régional de Damas, l’Iran soutient économiquement et militairement le régime de Bachar al-Assad depuis le début de la guerre en Syrie en 2011.

La visite du président iranien à Damas interviendra dans un contexte de détente régionale entre les deux poids lourds du Moyen Orient, l’Iran et l’Arabie saoudite, qui normalise également ses relations avec la Syrie.

Le président syrien Bashar el-Assad, à Damas, en Syrie, en 2019. (Crédit : SANA via AP/Dossier)

Le ministre iranien a estimé à ce propos que le rapprochement entre Téhéran et Ryad aurait « des répercussions positives sur l’ensemble de la région et sur le Liban en particulier ».

Le président Assad s’était rendu en Iran en mai 2022, dans sa deuxième visite depuis le début du conflit.

Le dernier président iranien à s’être rendu à Damas est Mahmoud Ahmadinejad, en septembre 2010.

M. Amir-Abdollahian doit s’y rendre au terme de sa visite au Liban.

Le ministre iranien, dont c’est la deuxième visite au Liban depuis le début de l’année, s’est entretenu jeudi soir avec le secrétaire général du puissant groupe terroriste du Hezbollah, Hassan Nasrallah, selon la formation pro-iranienne.

Il a également rencontré les principaux responsables libanais avant de se rendre au Liban sud, dans un parc établi par son pays à proximité de la frontière avec Israël.

Le chef de la diplomatie iranienne a réitéré son appel à élire sans plus tarder un président au Liban, pays privé de chef d’Etat depuis six mois.

Il a assuré que son pays ne s’ingérait pas dans le processus, même si le puissant Hezbollah soutient la candidature de l’ancien ministre Sleiman Frangié, allié de la formation pro-iranienne et proche du régime syrien

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.