Washington: La recommandation de la police israélienne est une « affaire interne »
Rechercher

Washington: La recommandation de la police israélienne est une « affaire interne »

Les Etats-Unis "entretiennent une relation très forte non seulement avec Netanyahu mais aussi avec le gouvernement israélien," a noté le département d'Etat

Heather Nauert, porte-parole du département d'Etat américain, à  Washington, le 8 juin 2017. (Crédit : capture d'écran)
Heather Nauert, porte-parole du département d'Etat américain, à Washington, le 8 juin 2017. (Crédit : capture d'écran)

Les Etats-Unis ont fait savoir mardi qu’ils considéraient les recommandations de la police prônant l’inculpation du Premier ministre Benjamin Netanyahu pour des accusations de corruption comme « une affaire israélienne interne ».

« La seule chose que je dois dire, c’est que les Etats-Unis entretiennent une relation très forte non seulement avec le Premier ministre Benjamin Netanyahu mais aussi avec le gouvernement israélien », a déclaré la porte-parole du département d’Etat Heather Nauert durant sa rencontre quotidiennes avec la presse.

« Nous sommes très certainement au courant de ce qu’il se passe mais nous considérons qu’il s’agit d’une affaire israélienne interne ».

La police israélienne a annoncé mardi qu’elle recommandait l’inculpation du Premier ministre Netanyahu pour un certain nombre de faits de corruption, notamment pour pots-de-vin, fraude et abus de confiance.

Ces recommandations prônent des inculpations dans les Affaires 1 000 et 2 000, telles qu’elles ont été surnommées. La décision finale d’une éventuelle inculpation du Premier ministre vétéran – une décision qui pourrait prendre des mois – reviendra au bureau du procureur-général.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...