Waze devrait aider à protéger les animaux sauvages d’Israël
Rechercher

Waze devrait aider à protéger les animaux sauvages d’Israël

L’application devrait demander aux conducteurs de marquer les endroits où les accidents impliquant des animaux arrivent fréquemment

L'application Waze. Illustration. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
L'application Waze. Illustration. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

L’application de navigation Waze s’est associée à une ONG israélienne pour aider les animaux sauvages à ne plus être victimes des accidents de la route sur les routes israéliennes.

La Société pour la protection de la nature en Israël a lancé une campagne qui appelle les chauffeurs israéliens à utiliser Waze pour signaler les endroits où les animaux sauvages sont percutés par des voitures en dehors des zones urbaines.

Cette fonction existe déjà dans l’application.

Les signalements serviront à cartographier les routes les plus dangereuses pour les animaux sauvages et à trouver des moyens de réduire le nombre de morts.

Le projet a été lancé mercredi, avant la journée mondiale de la faune des Nations unies, vendredi.

Parmi les animaux les plus percutés par les voitures, il y a les gazelles, les porcs-épics, les blaireaux, les tortues, les hyènes et les loutres.

En janvier, la communauté de conducteurs de Waze a enregistré 1 416 rapports sur des accidents de la route impliquant des animaux.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...