Yesh Atid se sépare de Dov Lipman
Rechercher

Yesh Atid se sépare de Dov Lipman

Originaire de Baltimore, l'ancien député avait pris position contre l'extrémisme ultra-orthodoxe ; il dit avoir quitté le parti pour des "raisons personnelles"

Raoul Wootliff est le correspondant parlementaire du Times of Israël

Dov Lipman, 16 janvier 2013. (Miriam Alster / Flash90
Dov Lipman, 16 janvier 2013. (Miriam Alster / Flash90

L’ancien député et rabbin Dov Lipman, qui a servi à la Knesset de 2013 à 2015 en tant que premier député israélien d’origine américaine depuis 30 ans, a été abandonné mardi par le parti de Yesh Atid alors qu’il représentait la communauté anglophone, a appris le Times of Israël.

Dans un message laconique envoyé à des militants de partis anglophones, un responsable de Yesh Atid a déclaré qu’ « il a été décidé que Dov Lipman ne représentera plus, ni ne sera plus actif au sein du parti ».

Un message de suivi a ensuite précisé : « Aucun autre commentaire ne sera fait à ce sujet. »

Lipman, dont beaucoup d’Israéliens qui ont immigré des pays anglophones considéraient comme leur représentant à la Knesset, a perdu sa place à la Knesset après les élections de 2015, qui ont vu le nombre de sièges de Yesh Atid chuter de façon spectaculaire.

Il a promis cependant de continuer à travailler sur des questions chères à la communauté anglophone et, en tant que représentant non officiel de Yesh Atid, organisait régulièrement des réunions de salon et apparaissait dans les médias au nom du parti.

Le président de l’agence juive Natan Sharansky, au centre, et Dov Lipman, alors membre de la Knesset, en veste et cravate à droite, lors d’une manifestation organisée par des juifs américains et israéliens orthodoxes et conservateurs devant les bureaux du Grand Rabbinat à Jérusalem le 6 juillet. 2016. (Hadas Parush / Flash90)

Dans une brève déclaration au Times of Israël, Lipman a déclaré avoir choisi de mettre fin à sa relation avec le parti pour des « raisons personnelles ».

« J’ai décidé d’arrêter mon activité avec Yesh Atid pour des raisons personnelles et j’ai hâte de servir le peuple d’Israël de bien d’autres façons. »

Selon les activistes du parti, cependant, la décision est venue de la direction de Yesh Atid.

Lipman, originaire de Silver Spring, dans le Maryland, et diplômé de Ner Israel Yeshiva à Baltimore et de la Johns Hopkins University, a immigré en Israël en 2004. Il est apparu en 2011 comme une voix s’élevant contre l’extrémisme ultra-orthodoxe dans la ville de Beit Shemesh et s’est toujours battu contre la coercition religieuse. Il a été en faveur de l’intégration des ultra-orthodoxes dans l’armée et dans le monde du travail.

Juif ultra-orthodoxe modéré, il avait rejoint le parti laïc de Yesh Atid et avait intégré la Knesset en 2013.

Il a perdu son siège deux ans plus tard quand Yesh Atid est passé de 19 à 11 sièges.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...