Yishai Schlissel inculpé d’assassinat et de tentatives d’assassinat
Rechercher

Yishai Schlissel inculpé d’assassinat et de tentatives d’assassinat

Les procureurs ont déposé un acte d'accusations contre l'agresseur de la Gay pride de Jérusalem où Shira Banki a trouvé la mort

Yishai Schlissel devant le tribunal de Jérusalem, le 5 août 2015. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Yishai Schlissel devant le tribunal de Jérusalem, le 5 août 2015. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Un homme ultra-orthodoxe qui avait poignardé six personnes à Jérusalem lors de la Gay Pride du mois dernier, tuant une adolescente et blessant cinq autres participants, a été inculpé lundi d’assassinat au tribunal de district de Jérusalem.
 
Le parquet a inculpé Yishai Schlissel sur un chef d’accusation d’assassinat et de six tentatives d’assassinat prémédités ainsi que diverses accusations connexes, après son attaque au cours de laquelle Shira Banki, 16 ans, est morte et d’autres victimes luttent contre la mort.

Une prolongation de la détention provisoire de Schlissel a été demandée, lequel a récemment été jugé psychologiquement apte à subir un procès.

Selon l’acte d’accusation, Schlissel – qui a été libéré de prison trois semaines avant l’attaque du 30 juillet après avoir purgé 10 ans de prison pour un crime quasi-identique à la Gay Pride de Jérusalem en 2005 – était farouchement opposé à la parade, car elle « contredit sa compréhension de la loi de la Torah ».

Shira Banki (Autorisation de la famille)
Shira Banki (Autorisation de la famille)

Après avoir planifié l’attaque, Schlissel s’est rendu à Jérusalem et a tenté de rejoindre le cortège armé d’un couteau de cuisine, mais a été empêché de le faire par plusieurs policières qui gardaient l’entrée, lit-on dans l’acte d’accusation.

Il a ensuite réussi à se glisser dans la parade quelques mètres plus bas après avoir contourné deux autres agents de police.

Après quelques instants de marche entre les participants, Schlissel a brandi son couteau et a commencé à poignarder des passants au hasard, visant intentionnellement le haut du corps de ses victimes.

Il a réussi à poignarder six personnes, dont Banki, avant qu’un policier n’ait pu l’interpeller.

Les participants de la gay pride à Jérusalem fuyant l'assaillant au couteau Yishai Schlissel le 30 juillet 2015 (Capture d'écran: Deuxième chaîne israélienne)
Les participants de la gay pride à Jérusalem fuyant l’assaillant au couteau Yishai Schlissel le 30 juillet 2015 (Capture d’écran: Deuxième chaîne israélienne)

« Dans un acte prémédité, le prévenu a délibérément tué Shira Banki de sang-froid et a tenté de tuer [cinq autres personnes], sans provocation préalable et en utilisant un couteau qu’il avait préparé à l’avance, » dit l’acte d’accusation.

Schlissel a à plusieurs reprises refusé un avocat, en disant qu’il ne reconnaîssait pas le statut juridique de la cour, car il ne respecte pas la loi juive.

« Vous n’avez pas le pouvoir de me juger selon les lois de la Torah, donc je ne suis pas intéressé par une représentation », a déclaré Schlissel au juge au cours de l’audience de la semaine dernière.

Il a également refusé de coopérer avec l’enquête et refuse de parler de l’attaque aux autorités, même après que des vidéos et des photos lui ont été présentées.

Stuart Winer contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...