Yisrael Katz : arrêtons d’approvisionner Gaza en carburant et en eau
Rechercher

Yisrael Katz : arrêtons d’approvisionner Gaza en carburant et en eau

Le ministre du Renseignement estime qu'Israël devrait arrêter de se sentir "anormalement" responsable de l'enclave palestinienne et rompre tous les liens

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Le ministre des Transports et du Renseignement, Yisraël Katz, prend la parole lors de la Conférence sur l'aviation israélienne à Airport City, le 2 mai 2018. (Tomer Neuberg/Flash90)
Le ministre des Transports et du Renseignement, Yisraël Katz, prend la parole lors de la Conférence sur l'aviation israélienne à Airport City, le 2 mai 2018. (Tomer Neuberg/Flash90)

Le ministre israélien du Renseignement a déclaré mercredi qu’Israël devrait se débarrasser de la responsabilité de la bande de Gaza en coupant tous ses liens avec l’enclave palestinienne, y compris en mettant fin à l’approvisionnement en eau et en électricité.

Yisraël Katz s’est entretenu avec le site Walla plusieurs heures après que des terroristes palestiniens ont tiré plus de 100 roquettes et mortiers sur des villes du sud d’Israël depuis le début de la journée de mardi. L’armée israélienne a répondu par des dizaines de frappes aériennes sur des cibles militaires du Hamas.

« Le temps est venu de changer les règles du jeu. Je suis favorable à l’idée d’une séparation avec Gaza », a déclaré Katz, qui est également ministre des Transports. « Nous ne ferons pas de compromis ni de concessions, nous ne permettrons pas de nuire à nos concitoyens et ne tolérerons pas l’ombre d’une roquette. Je suis persuadé que cette question sera bientôt réglée. »

Israël s’est retiré unilatéralement de la bande de Gaza en 2005, mettant fin à sa présence militaire et évacuant des milliers de résidents juifs. Israël continue de fournir une partie des besoins en électricité de Gaza et vend de l’eau à Gaza. Après que l’organisation terroriste du Hamas a pris le contrôle du territoire de l’Autorité palestinienne en 2007, Israël et l’Égypte ont imposé un blocus maritime à Gaza dans le but d’empêcher le Hamas, qui cherche à détruire Israël, de faire entrer des armes. Les marchandises sont expédiées vers les ports israéliens, puis inspectées à la recherche d’armes ou de matériel militaire, puis acheminées par camion à Gaza par les points de passage frontaliers.

Les responsables de cette aide ont signalé que Gaza fait face à une crise humanitaire en raison d’une infrastructure détériorée qui fait que les habitants de Gaza ne disposent pas d’un approvisionnement en eau potable suffisant et souffrent de graves pénuries d’électricité.

La radio de l’armée a rapporté qu’au cours de la nuit de mardi à mercredi, les techniciens de la Compagnie israélienne d’Electricité ont commencé à réparer les lignes électriques endommagées par une roquette palestinienne, interrompant l’approvisionnement en électricité des zones du sud de Gaza.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...