La police a arrêté mardi trois hommes qui ont menacé un adolescent arabe israélien qui, dans une vidéo étonnamment pro-israélienne postée en ligne, se drape dans un drapeau israélien et exprime sa solidarité envers les trois jeunes israéliens enlevés.

Dans la vidéo, en ligne sur YouTube plus tôt cette semaine, Mohammad Zoabi de Nazareth, 17 ans, a appelé à la libération des trois adolescents, a affirmé son identité israéliénne, et a exhorté le Premier ministre Benjamin Netanyahu à cesser de négocier avec les terroristes palestiniens.

Une membre de la famille de cet adolescent, la députée controversée Hanin Zoabi (Balad), s’est démarquée de ces propos mardi, déclarant que les kidnappeurs n’étaient « pas des terroristes », contrairement aux affirmations de Mohammad.

« Trois membres d’une famille de Nazareth ont été arrêtés sur des soupçons de menaces de nuire à un garçon de 17 ans, qui a montré sa solidarité pour les trois jeunes enlevés dans un film téléchargé sur un réseau social », a déclaré la police dans un communiqué.

Les trois personnes qui ont été arrêtées sont âgées de 40 à 60 ans, et la mère de l’adolescent a été également appelée pour être interrogée, selon le site d’informations Ynet. En raison de la nature des menaces contre lui, la police et le ministère de l’Education ont décidé de placer une protection rapprochée sur Zoabi et autour de son école secondaire, selon la radio militaire.

Zoabi est un membre d’un grand clan à Nazareth. Hanin Zoabi a déclaré mardi que Mohammad Zoabi était un cas « stupide et triste » qui a une « identité déformée ».

Dans la dernière vidéo de Mohammad Zoabi – il a mis en ligne d’autres vidéos pour exprimer ses sentiments sionistes – il déclare, s’exprimant en anglais, en hébreu et en arabe: « Aux terroristes qui ont enlevé nos enfants, ramenez-les ! Et vous feriez mieux de les ramener maintenant ».

« A Bibi, notre Premier ministre et son gouvernement, réveillez-vous et cessez de coopérer avec les terroristes. L’Autorité palestinienne est une autorité terroriste ».

« Hier, ou il y a deux jours, trois enfants israéliens ont été enlevés », a-t-il poursuivi. « Demain, ça pourrait être moi, vous, ou tout autre Israélien ».

« Nos ennemis ne font pas la différence entre les Arabes ou Juifs vivant en Israël. Pour eux, nous sommes tous un ; pour eux, nous sommes tous des Israéliens ».

« Et vous savez quoi, je suis fier de cela, je suis un Israélien et je resterai un Israélien. Et encore une fois, il vaut mieux les ramener. Israël est là pour exister en tant qu’Etat juif et en tant que pays démocratique ».

Zoabi s’est alors mis à brandir un drapeau israélien et a déclaré : « Am Yisrael Chai ! » (en hébreu : « Le peuple juif vit ! ») toujours dans les 3 langues.

La vidéo a suscité des milliers de réponses en ligne, beaucoup d’entre elles très négatives, offensives et menaçantes. La vidéo a également été diffusée sur des sites pro-israéliens, où elle a été fortement saluée.

S’adressant à Radio Tel Aviv mardi matin, Hanin Zoabi, la députée arabe, a affirmé que ceux qui ont enlevé les trois Israéliens n’étaient
« pas des terroristes », mais qu’ils ont agi parce qu’ils ne voyaient pas d’autre moyen de changer leur situation.

Ses remarques ont été condamnées par le ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman, qui a écrit sur Facebook: « Non seulement les ravisseurs sont des terroristes mais Hanin Zoabi est aussi une terroriste. Le jugement sur les ravisseurs et sur Zoabi, qui les encourage, devrait être le même ».