« L’anéantissement de l’Etat d’Israël a commencé », a déclaré Salah al-Zawawi, envoyé officiel à Téhéran de l’Organisation de Libération de la Palestine (OLP).

« Les États-Unis et les pays occidentaux ont créé un régime bidon en Palestine, lui ont fourni les armes les plus avancées et cherchent à créer un Israël du Nil à l’Euphrate » a déclaré Zawawi, dont l’organisation est celle qui dirige l’Autorité palestinienne (du président Mahmoud Abbas). Il était cité par l’agence de nouvelles iranienne, semi-officielle, Fars.

« L’anéantissement d’Israël a commencé et la nouvelle génération en Iran va certainement assister à notre victoire sur Israël », a-t-il déclaré lors d’un rassemblement à Téhéran en soutien à Gaza mardi.

Le représentant du Hamas en Iran, Khaled al-Kadoumi, a déclaré que
« la résistance doit continuer » et qu’il espérait que ses armes seraient plus avancées avec l’aide des Iraniens.

« Le seul mécanisme pour la libération de la Palestine est la résistance et nous n’avons pas d’autre option que de soutenir la résistance », a-t-il encore affirmé lundi, selon Fars.

« Nous espérons être en mesure de faire nos missiles plus avancé, avec l’aide des Iraniens qui sont expérimentés » a-t-il continué.

Kadoumi a déclaré que la raison pour laquelle le Hamas a accepté le cessez-le-feu de 72 heures avec Israël cette semaine l’a été pour des raisons humanitaires. « Une des raisons d’accepter la trêve est de trouver des moyens de transférer les blessés palestiniens et de réaliser nos autres objectifs » a-t-il expliqué.

« Les lieux qui ont été visés par le régime sioniste ont été les zones protégées conformément à la loi internationale qu’Israël ne devait pas prendre pour cibles » a-t-il poursuivi.

Israël a lancé l’opération Bordure protectrice le 8 juillet pour arrêter les tirs de roquettes du Hamas sur les villes israéliennes et détruire les tunnels du Hamas qui s’infiltrent en territoire israélien.