Un homme de Beer Sheva a été condamné à perpétuité dimanche pour avoir poignardé un jeune père après une dispute liée à un tapage nocturne il y a deux ans.

Une brève échauffourée a éclaté à la Cour de justice de Beer Sheva après la prononciation du verdict. La famille du meurtrier Eden Ohayon, âgé de 20 ans, s’est mise à hurler sur la veuve de Gadi Vichman, la victime, et à l’insulter.

Vichman, 35 ans, a été poignardé à mort par Ohayon, alors âgé de 18 ans, dans un parc situé à l’extérieur de son domicile, en mai 2012.

La femme de Vichman, Michal, avait affirmé qu’il s’était plaint à Ohayon pour tapage nocturne, qui dérangeait leur petite fille. Vichman a été poignardé avec un couteau et laissé pour mort.

Cependant, Ohayon a toujours soutenu qu’il s’agissait d’un acte de légitime défense, après avoir reçu un coup de tête.

Les juges ont conclu qu’Ohayon avait eu l’intention de porter atteinte à sa victime. Vichman ne s’était pas plaint dans le but d’entamer une bagarre lorsqu’il avait appelé la police avant de sortir pour confronter Ohayon et de ses amis.

« La victime s’est approchée de l’accusé, mais n’a pas pu aller très loin, » a affirmé le juge Revital Katz. « On peut présumer que le couteau se trouvait déjà dans la main de l’accusé qui l’aurait utilisé avant le coup de tête. »

Michal Vichman s’est dite satisfaite du verdict, mais cependant inquiète pour elle-même et sa fille après les cris de la famille d’Ohayon, selon Ynet.

A l’époque, le meurtre était considéré comme faisant partie d’une série de bagarres qui impliquaient des adolescents israéliens.