Un homme de la ville israélienne de Jaljulia a été arrêté et quatre autres personnes ont été interrogées sur des suspicions qu’ils soutenaient le groupe Etat islamique, ont déclaré les autorités mercredi, un jour après la publication d’une vidéo montrant l’exécution d’un Israélien par l’organisation terroriste.

Le suspect, âgé de 20 ans, n’a pas été identifié par les autorités. Il doit comparaître devant un tribunal à Petah Tikvah, a annoncé le site internet d’information Ynet.

Quatre autres personnes ont aussi été interrogées par la police sur des suspictions qu’elles auraient aussi coopéré avec le groupe terroriste. Elles ont été libérées sous contrôle judiciaire, a déclaré la police.

L’arrestation est venue après que la fouille de maisons dans la ville du centre d’Israël mercredi matin ait permis de trouver un matériel de soutien de l’Etat islamique, y compris des tee-shirts, selon la police.

On considère qu’un nombre important d’Israéliens a rejoint le groupe Etat islamique qui a attiré plus de 20 000 combattants étrangers, selon des informations américaines publiées plus tôt cette année.

En janvier, un homme de Nazareth a été arrêté à son retour en Israël après avoir rejoint l’Etat islamique pour combattre en Irak.

Le groupe qui a conquis de larges étendues de territoire en Syrie et en Irak, est connu pour ses tactiques brutales et l’utilisation de matériel de propagande pour diffuser son message islamique.