WASHINGTON – Une liste bipartisane de législateurs de la Chambre a présenté une proposition de loi qui ferait en sorte que les revendications des Juifs d’Iran et des pays arabes sont abordées dans des négociations de paix israélo-arabes dans lesquelles les États-Unis sont impliquées.

Le projet de loi présenté mercredi exige également que n’importe quelle administration fasse un rapport au Congrès chaque année sur ce qu’il a fait pour résoudre le problème des Juifs.

Les républicains Jerry Nadler et Eliot Engel, les deux démocrates de New York, Ileana Ros-Lehtinen, R-Florida, et Ted Poe, R-Texas, sont les principaux parrains de cette loi.

Un certain nombre de groupes au cours des dernières années ont exigé que l’indemnisation accordée aux réfugiés palestiniens suite à la Guerre d’Indépendance de 1948 soit considérée dans le contexte des Juifs chassés des pays arabes et de l’Iran depuis cette époque.

Un communiqué publié par les représentants a remercié le Comité juif américain et le Bnai Brith International pour les avoir aidé à façonner le projet de loi.