Une femme israélienne s’est noyée mardi alors qu’elle se trouvait en vacances au Guatemala.

Hadas Ayash, 60 ans, originaire de Kiryat Tivon, à proximité de Haifa, s’est noyée alors qu’elle descendait le long de la rivière Cahabón à proximité de Semuc Champey, lors d’un séjour organisé par l’agence Desert Queen, qui organise des voyages touristiques pour les femmes.

Le groupe avait été divisé en deux pour descendre la rivière, chaque personne se maintenant à celle qui se trouvait derrière. Le groupe d’Ayash s’est éparpillé et elle a chaviré, a raconté une des membres du groupe au site d’information Ynet.

Liron Eldar a expliqué que « ce n’était pas une activité de l’extrême. » Elle a ajouté que « les services d’urgence l’ont rapidement prise en charge ».

Eldar a expliqué que le groupe était arrivé samedi au Guatemala et avait commencé son séjour à la rivière Cahabón lundi.

Le ministère des Affaires étrangères a déclaré que l’ambassade israélienne au Guatemala aidait la famille à faire rapatrier la dépouille de la défunte en Israël. La famille a réclamé de la confidentialité.

“Nous partageons le profond chagrin de la famille”, a expliqué un porte-parole de l’agence “Desert Queen », qui a ajouté que l’accident fait actuellement l’objet d’une enquête de la part d’une équipe locale.

“Le voyage a tourné court et le groupe reviendra en Israël dans les meilleurs délais”, a ajouté le porte-parole.

Semuc Champey est un ensemble de piscines naturelles sur un sol calcaire qui s’étend sur 300 mètres au-dessus de la rivière.