Rechercher

1 400 Israéliens vaccinés contre la variole du singe – ministère de la Santé

La priorité pour le vaccin est accordée aux hommes séropositifs nés après 1980 et aux personnes positives à la syphilis, à la chlamydia ou à la gonorrhée depuis le 1er janvier

Des flacons vides de vaccins contre la variole du singe sur une table après avoir été utilisés pour vacciner des personnes dans un centre hospitalier de Barcelone, en Espagne, le 26 juillet 2022. (Crédit : AP/Francisco Seco)
Des flacons vides de vaccins contre la variole du singe sur une table après avoir été utilisés pour vacciner des personnes dans un centre hospitalier de Barcelone, en Espagne, le 26 juillet 2022. (Crédit : AP/Francisco Seco)

Le ministère de la Santé a annoncé que jusqu’à présent, seuls 1 400 Israéliens avaient été vaccinés contre la variole du singe.

Plus de 5 000 doses de vaccin sont arrivées le mois dernier, et le ministère a déclaré qu’il devrait disposer des 10 000 doses commandées d’ici début septembre.

Jusqu’à présent, 176 hommes ont été testés positifs pour la variole du singe en Israël, selon le ministère.

La priorité absolue pour le vaccin a été accordée aux hommes nés après 1980 qui sont séropositifs ou qui prennent des médicaments de prophylaxie pré-exposition pour réduire leur risque de contracter le HIV. (La population israélienne a été systématiquement vaccinée contre la variole jusqu’en 1980 – l’armée a continué pendant un certain nombre d’années supplémentaires – et ce vaccin protège également contre la variole du singe).

Les personnes qui ont été testées positives à la syphilis, à la chlamydia ou à la gonorrhée depuis le 1er janvier de cette année se verront accorder une priorité élevée pour recevoir le nouveau vaccin.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...