Rechercher

17 tonnes d’équipement pour l’hôpital de campagne israélien en route vers l’Ukraine

El Al va convoyer l'aide jusqu'en Pologne ; de là, elle sera acheminée vers la ville de Mostyska, dans l’ouest de l’Ukraine, pour y établir un hôpital de campagne

L’équipement nécessaire au déploiement d’un hôpital de campagne israélien dans la ville ukrainienne de Mostyska, à l'ouest du pays, est chargé à bord d'un avion, à l’aéroport Ben Gurion, le 17 mars 2022. (Sivan Shahar/Anaba/GPO)
L’équipement nécessaire au déploiement d’un hôpital de campagne israélien dans la ville ukrainienne de Mostyska, à l'ouest du pays, est chargé à bord d'un avion, à l’aéroport Ben Gurion, le 17 mars 2022. (Sivan Shahar/Anaba/GPO)

Dix-sept tonnes d’équipement nécessaires au déploiement d’un hôpital de campagne israélien en Ukraine ont été embarqués, jeudi, à bord d’un avion-cargo de la compagnie El Al, a annoncé le ministère de la Santé dans un communiqué.

La cargaison sera acheminée plus tard dans la journée en Pologne et, de là, convoyée jusqu’à Mostyska, dans l’ouest de l’Ukraine, où l’hôpital, nommé « Kohav Meir » (« Étoile brillante ») sera installé.

Selon le même communiqué, une délégation de médecins menée par David Dagan, chef de la Direction des hôpitaux publics au ministère de la Santé, s’envolera dimanche pour l’hôpital. La délégation comprendra des médecins et du personnel médical issus du système de santé israélien.

Le gouvernement a approuvé, lundi, les plans de l’hôpital de campagne qui sera déployé en Ukraine, dans ce pays déchiré par la guerre, pendant un mois.

Les fonds nécessaires – 21 millions de shekels – proviennent du bureau du Premier ministre, du ministère de la Santé et du ministère des Affaires étrangères, ainsi que de la Fondation de la famille Charles et Lynn Schusterman, et de l’American Jewish Joint Distribution Committee, précise un communiqué du gouvernement.

L’établissement sera exploité par le personnel de l’hôpital Sheba, la caisse de santé Clalit et d’autres hôpitaux, selon le ministère de la Santé.

L’hôpital comprendra des unités pour enfants et adultes, une salle d’urgence, une salle d’accouchement et une clinique réservée aux premiers soins.

Des représentants du ministère des Affaires Étrangères se joindront à la délégation.

L’équipement nécessaire au déploiement d’un hôpital de campagne israélien dans la ville ukrainienne de Mostyska, à l’ouest du pays, est chargé à bord d’un avion, à l’aéroport Ben Gurion, le 17 mars 2022. (Crédit : Sivan Shahar/Anaba/GPO)

Le ministre de la Santé, Nitzan Horowitz, a précisé la semaine dernière que l’hôpital serait exclusivement géré et occupé par des civils.

Le projet porte le nom de l’ancienne Première ministre, Golda Meir, née en Ukraine et fondatrice du programme d’aide de l’Agence de coopération internationale au développement du ministère des Affaires Étrangères, à la tête du projet d’hôpital de campagne.

Meir, né à Kiev, est devenu un symbole d’espoir pour certains Ukrainiens au milieu de l’invasion russe.

Israël a déjà envoyé 100 tonnes d’aide humanitaire d’urgence à l’Ukraine, que la Russie a envahie le 24 février, dans une campagne militaire qui a rencontré une résistance féroce.

Cette aide comprenait du matériel médical, des médicaments, des purificateurs d’eau, des tentes, des couvertures et sacs de couchage. Une nouvelle aide humanitaire devrait être fournie dans les semaines à venir, a précisé le ministère des Affaires Étrangères.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...