Israël en guerre - Jour 252

Rechercher

2 blessés par des roquettes dans le nord ; une frappe de Tsahal sur le Hezbollah aurait fait 3 morts

75 roquettes ont été lancées depuis le Liban, la plupart interceptées par le Dôme de fer ; plusieurs drones sont venus du Liban vendredi matin

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Un panache de fumée s'élève au-dessus du village de Kfar Kila, dans le sud- Liban, lors d'un bombardement israélien, le 16 mai 2024. (Crédit : Rabih Daher/AFP)
Un panache de fumée s'élève au-dessus du village de Kfar Kila, dans le sud- Liban, lors d'un bombardement israélien, le 16 mai 2024. (Crédit : Rabih Daher/AFP)

Quelque 75 roquettes se sont abattues sur le nord d’Israël, vendredi après-midi, suite à des frappes aériennes israéliennes au Liban qui ont tué trois personnes.

Selon Tsahal, des dizaines de roquettes ont été interceptées par le système de défense du Dôme de fer.

Le service d’urgence du Magen David Adom (MDA) dit avoir pris en charge deux personnes légèrement blessées par des éclats de roquettes en Haute Galilée. Les victimes ont été transférées au centre hospitalier Ziv de Safed, a précisé MDA.

Ce tir est l’un des plus importants du Hezbollah sur le nord d’Israël depuis le déclenchement de la guerre.

Des sirènes ont retenti dans la communauté centrale de Katzrin, sur le plateau du Golan, ainsi que dans plusieurs villes plus proches encore de la frontière libanaise.

Katzrin se trouve à plus de 20 kilomètres de la frontière libanaise.

Trois frappes de drones sur un village côtier du sud du Liban ont tué trois personnes, dont deux citoyens syriens, ont déclaré les autorités de la sécurité libanaise.

Les frappes sur le village de Najjarieh, à une quarantaine de kilomètres au nord de la frontière israélienne, se sont produites au lendemain d’un échange particulièrement intense de frappes entre le Hezbollah et Israël.

https://x.com/manniefabian/status/1791432115550044288

Ces frappes ont touché un véhicule, un champ et une petite usine de briques à l’intérieur de laquelle deux travailleurs syriens ont été tués, ont déclaré les autorités, s’exprimant sous couvert d’anonymat conformément aux dispositions en la matière.

L’armée israélienne a revendiqué des frappes contre des installations à Najjarieh, qui, selon elle, étaient utilisées par une unité de défense aérienne du Hezbollah. Toujours selon Tsahal, plusieurs membres du Hezbollah se trouvaient en divers endroits de la ville côtière, dans le sud de Sidon.

« Ces complexes étaient utilisés par le réseau de défense aérienne du Hezbollah et constituaient une menace pour les avions israéliens », a expliqué Tsahal.

La victime libanaise serait Hussein Khader Mahdi, un agent du Hezbollah qui se trouvait également être le propriétaire de l’usine. Le Hezbollah a annoncé la mort de Mahdi « sur la route de Jérusalem », l’expression consacrée pour parler des terroristes tués par des frappes israéliennes.

La mort de Mahdi porte à 301 le nombre de victime du groupe terroriste depuis le début de la guerre dans la bande de Gaza.

L’armée israélienne a déclaré que les défenses aériennes du Hezbollah se trouvaient dans « un environnement civil, qui mettait en danger la vie de civils dans le sud-Liban ».

« L’armée israélienne ne tolérera aucune violation de la liberté opérationnelle aérienne et fera tout ce qui est nécessaire pour se défendre contre les menaces. Nous mettons en garde les citoyens libanais et leur conseillons de ne pas coopérer avec l’organisation terroriste du Hezbollah, car en faisant cela, ils se mettent en danger et mettent tout leur environnement en danger », a ajouté l’armée.

Les frappes ont eu lieu suite à l’incursion en Galilée occidentale de plusieurs drones lancés depuis le Liban, tôt dans la journée de vendredi.

https://x.com/kann_news/status/1791301719365689669

Selon l’armée israélienne, au moins un des drones a été abattu au-dessus de la mer par les défenses aériennes et un deuxième s’est écrasé près de la communauté de Gaaton, dans le nord d’Israël.

Une autre sirène a retenti peu de temps après, mais l’armée israélienne a déclaré qu’il s’agissait d’une fausse alerte.

Le Hezbollah lance régulièrement des drones chargés d’explosifs sur Israël.

Depuis le 8 octobre, les forces dirigées par le Hezbollah attaquent quotidiennement les communautés israéliennes et postes militaires situés le long de la frontière, officiellement en soutien à Gaza en guerre.

À ce jour, les escarmouches à la frontière ont entraîné la mort de 10 civils et 14 soldats et réservistes, côté israélien. Il y a également eu plusieurs attaques depuis la Syrie, sans toutefois faire de blessés.

Le Hezbollah estime à 300 le nombre de ses membres tués par Israël lors d’ escarmouches, essentiellement au Liban mais aussi en Syrie. La mort de Mahdi vendredi porterait ce nombre à 301.

Soixante membres d’autres organisations terroristes, un soldat libanais et une soixantaine de civils, dont trois journalistes, ont également été tués au Liban.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.