2 Israéliens arrêtés pour une opération de piratage majeure découverte par le FBI
Rechercher

2 Israéliens arrêtés pour une opération de piratage majeure découverte par le FBI

Itay Huri et Yarden Bidani, 18 ans, sont soupçonnés d’avoir gagné 600 000 dollars pour avoir créé un service de cyber-attaques prêt à l'emploi

Un pirate informatique. Illustration. (Crédit : Shutterstock)
Un pirate informatique. Illustration. (Crédit : Shutterstock)

Deux Israéliens, qui auraient gagné 600 000 dollars en réalisant une immense opération de piratage informatique, ont été arrêtés par la police en Israël après que le FBI a averti les autorités.

Itay Huri et Yarden Bidani ont été libérés sous caution ce jeudi, a annoncé le quotidien économique The Marker.

L’histoire a été révélée par Brian Krebs, expert américain en cyber-sécurité et auteur technique, après la publication sur son blog d’un autre article à propos d’une vaste opération de piratage l’ayant mené par hasard à Huri et Bidani.

D’après Krebs, les deux Israéliens, opérant sous les pseudos de P1st, P1st0 et AppleJ4ck avaient mis en place vDOS, un système « booter », n’ayant pas besoin d’être sur un ordinateur pour fonctionner, et pouvant coordonner plus de 150 000 DDoS, des attaques par déni de service, qui vise à bloquer temporairement des sites internet.

L’information a été obtenue par KrebsOnSecurity.com après que vDOS lui-même ait été piraté en juillet dernier, et que sa base de données ait été mise en ligne.

Il suffisait de s’inscrire en ligne sur ce serveur en payant un abonnement mensuel de 20 à 200 dollars pour des services d’attaques DDoS, le prix dépendant de la durée ou de l’intensité de l’attaque.

Les attaques DDoS lancent un faux trafic sur des sites internet ciblés, inondant leurs serveurs et entraînant leur inaccessibilité sur internet. Une attaque DDoS efficace peut handicaper un site pendant des jours.

« Dire que vDos a été responsable de la majorité des attaques DDoS touchant internet ces dernières années serait un euphémisme », est-il écrit dans l’article du blog de sécurité informatique.

L’article a précisé que vDos était responsable de 277 millions de secondes de temps d’attaques entre avril et juillet 2016.

Les documents divulgués indiquaient le montant des paiements reçus par vDOS, estimés à 618 000 dollars depuis 2014.

Selon The Marker, la police israélienne a confimé jeudi dans un communiqué l’arrestation de « deux suspects majeurs [de piratage] dans le centre d’Israël à la demande du FBI ».

Huri et Bidani ont reçu, ce vendredi, une ordonnance du tribunal leur signifiant une détention à domicile de 10 jours, une caution de 40 000 shekels et une interdiction d’utiliser internet pour une période de 30 jours.

La police a déclaré que les deux suspects sont interdits de sortie de territoire, et que leur passeport sont détenus par la police. Huri et Bidani doivent de plus « se présenter à la police pour être interrogés sur demande », selon le communiqué.

Il n’a pas été précisé si les Etats-Unis chercheront à extrader les suspects.

Les adresses e-mail liées à vDOS n’ont pas répondu aux demandes de commentaires.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...