Rechercher

2 Israéliens juifs sauvés d’un quartier arabe de Jérusalem Est

Une émeute a éclaté quand les policiers ont été cherchés les 2 hommes venus vendre des œufs au marché noir à Sur Baher

Des policiers israéliens près du corps d'un Palestinien, dans le quartier arabe de Sur Baher, à Jérusalem Est, le 7 avril 2009. (Crédit: Kobi Gideon/Flash90)
Des policiers israéliens près du corps d'un Palestinien, dans le quartier arabe de Sur Baher, à Jérusalem Est, le 7 avril 2009. (Crédit: Kobi Gideon/Flash90)

La police a sauvé dimanche soir deux Israéliens juifs d’un quartier arabe de Jérusalem Est qui avaient été la cible de jets de pierres.

Les policiers ont été appelés à Sur Baher pour retrouver les deux hommes, qui auraient été dans le quartier pour affaires. Les médias israéliens ont indiqué qu’ils étaient venus vendre des œufs non autorisés sur le marché noir.

La police a annoncé avoir été appelée dans le quartier après un signalement de deux Juifs qui recevaient des pierres. Les deux hommes ont fui dans leur véhicule pour aller dans une clinique, ont touché une voiture garée sur le chemin et y sont restés jusqu’à l’arrivée de la police.

Alors qu’ils quittaient le quartier, une émeute a éclaté et des cocktails Molotov et des pierres ont été lancés sur la voiture de la police. Personne n’a été blessé, mais le véhicule est endommagé, a indiqué la police.

https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=152737531926964&id=100015721532546

Sur Baher se situe à la lisière sud est de Jérusalem, près du quartier juif de Har Homa.

Le marché noir d’œufs est assez fréquent entre Israël et la Cisjordanie.

En février, la police avait confisqué 3,5 tonnes de viande illégale et 1 200 œufs non autorisés qui avaient été entrés en contrebande en Israël depuis la Cisjordanie.

En décembre, la police des frontières avait évité l’entrée de quelque 9 000 œufs illégaux dans Jérusalem, depuis la Cisjordanie.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...