Rechercher

20 armes anciennes dérobées dans une exposition du musée de la Haganah

La police a ouvert une enquête pour retrouver les armes à feu volées datant des années 40 ; la cachette secrète d'armes du kibboutz Mishmar HaSharon avait été transformée en musée

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Des armes à feu présentées lors d'une exposition de la Haganah au kibboutz Mishmar HaSharon, dans le centre d'Israël. (Crédit : Conseil régional de la vallée de Hefer)
Des armes à feu présentées lors d'une exposition de la Haganah au kibboutz Mishmar HaSharon, dans le centre d'Israël. (Crédit : Conseil régional de la vallée de Hefer)

Une cachette secrète d’armes du kibboutz Mishmar HaSharon a été transformée en musée de la Haganah. Des voleurs s’y sont introduits et ont volé un certain nombre d’armes à feu anciennes dans la nuit de vendredi à samedi, selon les indications de la police et des autorités locales.

Aucune des 20 armes dérobées dans l’exposition de la Haganah ne sont en capacité de tirer des balles réelles.

Samedi, la police a déclaré que des agents ont examiné la scène et ont immédiatement ouvert une enquête.

« Nous considérons comme très sérieuse l’effraction de la cachette secrète de la Haganah, qui est un site patrimonial contenant des objets historiques de grande importance », a déclaré un représentant du conseil régional de la vallée de Hefer dans un communiqué.

« Nous sommes sûrs que tous les efforts seront déployés par la police pour retrouver les armes, les remettre au musée de la Haganah, et pour traduire les cambrioleurs en justice », a ajouté l’autorité locale.

La cachette a été constituée en 1940 par la Haganah, la plus grande organisation de défense qui a été le précurseur de l’armée israélienne, sous une grange du kibboutz. Selon le conseil régional, en 1946, les autorités britanniques ont fouillé la ville sans jamais trouver la cachette.

L’entrée de l’exposition de la cachette d’armes de la Haganah où une vingtaine d’armes ont été volées sur le site, au kibboutz Mishmar HaSharon, dans le centre d’Israël, le 10 septembre 2022. (Crédit : Conseil régional de la vallée de Hefer)

Il y a plusieurs années, l’entrée de la cachette a été rénovée et a été transformée en musée où l’on peut participer à des visites guidées.

En février, six voleurs se sont introduits dans un musée dédié à la Brigade Golani et ont volé plusieurs vieilles armes, avant d’être arrêtés quelques heures plus tard.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...