Rechercher

4 Palestiniens recherchés arrêtés et des armes saisies lors de raids nocturnes

Tsahal a ajouté que pendant les raids, des Palestiniens ont lancé des pierres sur les troupes près du village d'Arura, au centre de la Cisjordanie ; aucun soldat n'a été blessé

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Armes et équipements saisis par l'armée israélienne en Cisjordanie, le 1er novembre 2022. (Crédit : armée israélienne)
Armes et équipements saisis par l'armée israélienne en Cisjordanie, le 1er novembre 2022. (Crédit : armée israélienne)

L’armée israélienne a déclaré mardi que les troupes ont arrêté quatre Palestiniens recherchés et saisi plusieurs armes lors de raids d’arrestation effectués pendant la nuit en Cisjordanie.

Les quatre suspects ont été remises à l’agence de sécurité intérieure du Shin Bet pour un interrogatoire supplémentaire.

Selon Tsahal, deux fusils M16 et d’autres équipements militaires ont été saisis dans plusieurs villages du centre de la Cisjordanie et dans le camp de réfugiés de Qalandiya, à la périphérie de Jérusalem.

Ces arrestations interviennent dans le cadre de l’offensive antiterroriste menée par l’armée en Cisjordanie à la suite d’une série d’attaques terroristes palestiniennes au début de l’année.

Tsahal a ajouté que pendant les opérations de la nuit, des Palestiniens ont lancé des pierres sur les troupes près du village d’Arura, au centre de la Cisjordanie.

« Les militaires ont répondu avec des moyens de dispersion des émeutes », indique l’armée.

Aucun soldat n’a été blessé.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...