7 personnes arrêtées pour émeutes et jets de pierres lors du conflit de mai
Rechercher

7 personnes arrêtées pour émeutes et jets de pierres lors du conflit de mai

Des habitants du sud sont détenus car ils sont soupçonnés d'avoir jeté des pierres sur des voitures et des policiers

Illustration : la police israélienne enquête sur la scène d'un crime, le 2 juin 2021 (Crédit : Police israélienne)
Illustration : la police israélienne enquête sur la scène d'un crime, le 2 juin 2021 (Crédit : Police israélienne)

Sept habitants du sud du pays ont été arrêtés récemment pour des actes de violence présumés commis en mai lors du conflit armé entre Israël et les groupes terroristes de la bande de Gaza, a-t-on annoncé mardi.

Selon un communiqué de la police israélienne, les sept personnes ont été arrêtées à la suite d’une enquête secrète menée conjointement par la police et le service de sécurité intérieure du Shin Bet.

Les suspects sont accusés d’avoir participé à des émeutes à plusieurs reprises près de la ville bédouine de Rahat, au nord de Beer Sheva.

Selon la police, les suspects ont jeté des pierres sur des voitures et des policiers lors de manifestations organisées pendant les 11 jours de violence entre Israël et le Hamas à Gaza.

Les sept personnes devaient comparaître mardi devant le tribunal de première instance de Beer Sheva pour une audience sur la prolongation de leur détention.

La police a déclaré qu’elle continuerait à travailler pour enquêter sur les affrontements et les violences qui ont eu lieu à travers Israël en mai et pour localiser les suspects, « et de nouvelles arrestations sont attendues. »

Dimanche, cinq habitants bédouins de la ville de Kuseife, dans le sud, ont été inculpés de terrorisme pour des actes de violence présumés commis en mai pendant le conflit.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...