Israël en guerre - Jour 236

Rechercher

7e tentative, en quelques mois, de tir de roquette de Cisjordanie sur Israël

Les forces de sécurité de l'AP ont trouvé le site de lancement après les dernières revendications du bataillon al-Ayyash ; le Conseil local demande le déploiement du Dôme de fer

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Une roquette que le groupe palestinien se faisant appeler le bataillon Al-Ayyash prétend avoir tiré depuis Jénine sur la ville de Ram-On, dans le nord d'Israël, le 10 septembre 2023. (Crédit : Telegram ; utilisé conformément à l'article 27a de la loi sur le droit d'auteur)
Une roquette que le groupe palestinien se faisant appeler le bataillon Al-Ayyash prétend avoir tiré depuis Jénine sur la ville de Ram-On, dans le nord d'Israël, le 10 septembre 2023. (Crédit : Telegram ; utilisé conformément à l'article 27a de la loi sur le droit d'auteur)

Des Palestiniens du nord de la Cisjordanie ont encore tenté de lancer une roquette artisanale sur une ville israélienne voisine dimanche matin, dernière tentative en date d’une série d’essais pour la plupart infructueux.

Il s’agissait au moins de la septième tentative de tir de roquettes sur des villes israéliennes et des implantations de Cisjordanie au cours des derniers mois par un groupe se faisant appeler le bataillon al-Ayyash, qui porte apparemment le nom d’un artificier connu du groupe terroriste palestinien du Hamas et tué par Israël.

Le groupe a déclaré avoir lancé une roquette depuis la région de Jénine sur la ville israélienne de Ram-On, adjacente à la barrière de sécurité du nord de la Cisjordanie.

Une vidéo publiée par le groupe sur le service de messagerie Telegram montre un projectile monté sur un lance-roquette avant que la vidéo ne soit coupée pour montrer la roquette volant dans les airs.

Aucun dommage ni blessé n’a été signalé suite à ce lancement. La distance parcourue par le projectile n’est pas claire.

Les médias palestiniens ont rapporté que la police de l’Autorité palestinienne (AP) avait trouvé le site de lancement.

L’armée israélienne a déclaré que le lance-roquette avait été trouvé dans le village de Silat al-Harithiya, au nord-ouest de Jénine. Les troupes israéliennes n’avaient pas l’intention d’enquêter sur le site, et ont laissé les forces de sécurité de l’AP s’en charger.

À la suite de cette tentative infructueuse, le chef du Conseil régional de Gilboa a demandé que le système de défense anti-aérien Dôme de fer soit déployé dans la zone.

« L’armée israélienne est bien consciente de l’incident, et selon les informations que nous avons reçues des forces de sécurité, cette roquette n’a pas atterri en territoire israélien, et a très probablement explosé en territoire palestinien », a déclaré Oved Nur dans un communiqué.

« Comme nous l’avons dit à maintes reprises, il est urgent de renforcer les mesures de sécurité et de protection des villes de Gilboa en général, et de celles situées près de la barrière en particulier. Nous demandons le déploiement d’un [système de défense anti-aérien] Dôme de fer dans notre région et une action proactive sur le territoire de l’Autorité [palestinienne] afin de réduire la motivation de nuire aux citoyens du pays », a-t-il ajouté.

Le bataillon al-Ayyash a affirmé avoir lancé plusieurs roquettes sur des implantations et des villes du nord d’Israël au cours des derniers mois, en publiant des images de ces tentatives.

Les tentatives de lancement de roquettes du groupe ont largement échoué, les roquettes ne contenant pas d’explosifs et volant pour la plupart sur des distances inférieures à 100 mètres, selon Tsahal. Toutefois, le 9 juillet, les forces de sécurité ont trouvé les débris d’une roquette au moshav Ram-On, ce qui indique que les terroristes du nord de la Cisjordanie sont capables de lancer des roquettes sur des distances plus importantes que ce qui avait été initialement évalué.

La semaine dernière, les troupes israéliennes ont arrêté un membre du Hamas dans le camp de réfugiés de Jénine, accusé d’être impliqué dans les tentatives de lancement de roquettes.

Lors d’un important raid de Tsahal à Jénine en juillet, l’armée a déclaré que les troupes avaient localisé et saisi une roquette de fortune, ainsi que d’autres armes.

En mai, Ronen Bar, chef de l’agence de sécurité intérieure du Shin Bet, avait déclaré que les forces de sécurité avaient déjoué les tentatives des Palestiniens du nord de la Cisjordanie de fabriquer des roquettes destinées à être lancées sur Israël. Bar avait déclaré que ces efforts étaient menés par un haut responsable du groupe terroriste du Jihad islamique palestinien, tué par Israël dans la Bande de Gaza au cours d’une flambée de violence qui avait duré cinq jours ce mois-là.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.