Israël en guerre - Jour 237

Rechercher

A Cannes, une survivante franco-israélienne du 7 octobre rend hommage aux otages israéliens

Laura Blajman-Kadar a avancé sur le tapis rouge vêtue d'une robe jaune affichant des portraits d'otages israéliens et une écharpe noire "Bring them home"

Laura Blajman-Kadar, une survivante des attaques du 7 octobre par des terroristes palestiniens du Hamas, porte un foulard sur lequel on peut lire "Ramenez-les à la maison" alors qu'elle arrive pour la projection du film "Furiosa : A Mad Max Saga" lors de la 77e édition du Festival de Cannes à Cannes, le 15 mai 2024. (Crédit : Valery HACHE / AFP)
Laura Blajman-Kadar, une survivante des attaques du 7 octobre par des terroristes palestiniens du Hamas, porte un foulard sur lequel on peut lire "Ramenez-les à la maison" alors qu'elle arrive pour la projection du film "Furiosa : A Mad Max Saga" lors de la 77e édition du Festival de Cannes à Cannes, le 15 mai 2024. (Crédit : Valery HACHE / AFP)

Laura Blajman-Kadar, une survivante de l’attaque du Hamas le 7 octobre, a dévoilé une robe en hommage aux otages israéliens avec une écharpe demandant leur libération, lors d’une montée des marches à Cannes mercredi soir, a constaté l’AFP.

Elle a avancé sur le tapis rouge vêtue d’un manteau avant de le retirer et d’apparaître sur les marches avec une robe jaune affichant des portraits d’otages israéliens et une écharpe noire « Bring them home » (« Ramenez-les à la maison »), a précisé un photographe de l’AFP sur place.

La couleur jaune est le symbole de la solidarité avec les personnes toujours détenues par le Hamas et ses complices civils à Gaza, mais aussi des rescapés des massacres et des parents endeuillés.

Laura Blajman-Kadar a survécu aux attaques commises par le groupe terroriste lors du festival de musique Tribe of Nova, à la lisière de la bande de Gaza. Cette Franco-Israélienne en a tiré un récit, Croire en la vie (éd. Robert Laffont), publié en mars.

La guerre à Gaza a éclaté lorsque le Hamas a envoyé 3 000 terroristes armés en Israël, le 7 octobre, pour mener une attaque brutale au cours de laquelle ils ont tué près de 1 200 personnes. Les terroristes ont également pris en otage 252 personnes, pour la plupart des civils, et les ont emmenées à Gaza. Israël a réagi en lançant une campagne militaire dont l’objectif vise à détruire le Hamas, à l’écarter du pouvoir à Gaza et à libérer les otages.

A ce jour, 128 personnes restent captives à Gaza, dont 36 seraient mortes, selon l’armée.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.