Israël en guerre - Jour 290

Rechercher

À Sheba, des professionnels de la santé protestent contre les violences policières

La manifestation fait suite au rassemblement anti-gouvernement qui s'est tenu à Jérusalem lundi soir, lors duquel la Dr. Weissbach, entre autres, a été sévèrement blessée

La Dr. Tal Weissbach, qui a été blessée par un canon à eau de la police alors qu'il était bénévole en tant que professionnel de la santé lors d'une manifestation à Jérusalem, participant à une manifestation contre les violences policières organisée par des professionnels de la santé devant l’hôpital Sheba, à Ramat Gan, le 19 juin 2024. (Crédit : Mouvement de protestation pour la démocratie)
La Dr. Tal Weissbach, qui a été blessée par un canon à eau de la police alors qu'il était bénévole en tant que professionnel de la santé lors d'une manifestation à Jérusalem, participant à une manifestation contre les violences policières organisée par des professionnels de la santé devant l’hôpital Sheba, à Ramat Gan, le 19 juin 2024. (Crédit : Mouvement de protestation pour la démocratie)

Des dizaines de professionnels de la santé ont manifesté mercredi contre les violences policières devant l’hôpital Sheba à Tel HaShomer, après qu’un médecin a été violemment blessée au visage par un canon à eau de la police alors qu’elle participait bénévolement à une manifestation anti-gouvernement à Jérusalem lundi soir.

Dr. Tal Weissbach, qui risque de perdre la vue d’un œil à cause du jet d’eau puissant, a participé à la manifestation en portant un tee-shirt du groupe de protestation pour la démocratie Hofshi BeArtzenu (« Libres sur notre Terre »).

Des dizaines de milliers de manifestants s’étaient rassemblés devant la Knesset, lundi, pour réclamer des élections législatives anticipées et un accord avec le groupe terroriste palestinien du Hamas qui permettrait aux otages retenus en captivité dans la bande de Gaza d’être remis en liberté.

Un grand nombre de protestataires se sont ensuite rendus à la résidence du Premier ministre Benjamin Netanyahu où des affrontements violents ont éclaté avec les forces de l’ordre.

La police a fait savoir qu’elle avait autorisé la tenue du mouvement de protestation jusqu’au moment où certains participants ont cherché à franchir les barrières qui avaient été installées autour du domicile du Premier ministre, pour protéger le périmètre. Neuf personnes au moins ont été arrêtées.

Les organisateurs du mouvement de protestation ont accusé la police d’avoir utilisé la force de manière excessive, employant encore une fois un canon à eau alors que les manifestants se trouvaient devant la résidence du Premier ministre. Les puissants jets d’eau ont entraîné l’hospitalisation de trois personnes.

Parmi elles, une doctoresse bénévole. Les collègues de Weissbach ont indiqué qu’elle se tenait sur le côté de la rue, portant une veste orange fluorescente de manière à pouvoir être facilement identifiée par les éventuels blessés en quête de soins. Weissbach a été touchée à l’œil et elle a été prise en charge à l’hôpital Tel HaShomer, selon la Douzième chaîne.

Mirsham, l’organisation des internes en médecine, a appelé à ce qu’une enquête judiciaire soit immédiatement ouverte et à ce que les responsables soient traduits devant les tribunaux.

Les organisateurs ont accusé les agents d’avoir agi sous le commandement du ministre de la Sécurité nationale, Itamar Ben Gvir, qui supervise la police et qui est un critique fervent du mouvement de protestation des opposants au gouvernement.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.