Rechercher

Accident en Géorgie : Deux Israéliens tués et quatre blessés, rapatriés en Israël

La collision entre le minibus transportant des touristes israéliens et un camion s’est produit près de la cascade de Makhuntseti, au sud d’une région montagneuse du Caucase

Un minibus à la suite d’un accident mortel aux environs de Batoumi, en Géorgie, le 23 septembre 2022. (Capture d’écran/utilisation conformément à l’article 27a de la Loi sur le droit d’auteur)
Un minibus à la suite d’un accident mortel aux environs de Batoumi, en Géorgie, le 23 septembre 2022. (Capture d’écran/utilisation conformément à l’article 27a de la Loi sur le droit d’auteur)

Deux touristes israéliens ont trouvé la mort dans la collision de leur minibus avec un autre véhicule, vendredi, dans le sud de la Géorgie, a annoncé le ministère israélien des Affaires étrangères.

Une quinzaine d’autres personnes ont été blessées dans cet accident qui s’est produit à environ 40 kilomètres de Batoumi, destination des touristes qui se rendaient à la cascade de Makhuntseti, a précisé le site d’information Ynet.

L’accident s’est produit lorsque le minibus dans lequel ils avaient pris place est entré en collision avec un camion, a indiqué le site d’information local Batumelebi.

Les circonstances exactes de l’accident ne sont pas connues avec précision.

Le nombre précus de victimes israéliennes reste encore indéterminé et aucune précision n’a été donnée sur l’identité des deux personnes décédées, mais quatre blessés ont été rapatriés, samedi, en Israël, pour y être hospitalisés.

Selon le ministère des Affaires étrangères, l’un de ces blessés devait pouvoir sortir le jour même, à charge pour l’hôpital d’évaluer l’état de santé des trois autres blessés.

Le service de secours du Magen David Adom a indiqué que, parmi les rapatriés, se trouvait une femme de 38 ans, hospitalisée dans un état grave à l’hôpital Tel Hashomer de Ramat Gan avec des blessures multiples.

Les trois autres rapatriés souffrent de blessures légères.

Deux Israéliennes, grièvement blessées dans l’accident, demeurent hospitalisées en Géorgie, selon le site d’information Ynet.

Le ministère a précisé samedi que l’ambassadeur israélien, Hadas Meitzad, et ses services étaient en contact avec les équipes médicales israéliennes et les proches qui se sont rendus à leur chevet en Géorgie.

Il a également précisé faire le nécessaire pour connaître les circonstances de l’accident. Un fonctionnaire consulaire israélien doit se rendre sur les lieux depuis l’ambassade de Tbilissi.

Des ambulances stationnent à l’aéroport Ben Gurion, dans l’attente de l’arrivée de quatre Israéliens blessés dans un accident de voiture mortel en Géorgie, le 24 septembre 2022. (Crédit : Magen David Adom)

L’accident s’est produit quelques jours avant le Nouvel An juif, moment de l’année où de nombreux Israéliens voyagent.

Au carrefour de l’Europe et de l’Asie, dans le Caucase, la Géorgie est devenue une destination touristique privilégiée des Israéliens, attirés par la randonnée et des paysages spectaculaires.

En octobre 2016, deux enfants israéliens avaient été tués et quatre membres de la même famille grièvement blessés, lorsque leur voiture s’était écrasée dans un ravin, dans la région difficile d’accès de Tusheti, dans le nord-est du pays, lors d’une tempête.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...