Israël en guerre - Jour 290

Rechercher

Accident sur la Route 90 : 4 morts, dont 3 membres d’une même famille

Deux véhicules se sont percutés dans une collision frontale ; le père et ses deux filles sont tués, la mère et son fils sont blessés

Un accident de la route mortel sur la Route 90, le 20 juin 2024 (Crédit : Service d'incendie et de secours)
Un accident de la route mortel sur la Route 90, le 20 juin 2024 (Crédit : Service d'incendie et de secours)

Quatre personnes ont été tuées mercredi soir lorsque deux voitures sont entrées en collision sur la Route 90 dans le sud du Néguev, au nord du moshav Ein HaTzeva. Trois des victimes appartenaient à la même famille : un père et ses deux filles.

Le conducteur du second véhicule s’est apparemment déporté sur la voie de la famille, qu’il a percutée de plein fouet.

Le service de secours du Magen David Adom (MDA) a déclaré avoir prononcé la mort de quatre personnes sur les lieux de l’accident. Deux autres personnes ont été évacuées dans un état grave et modéré au centre hospitalier Soroka de Beer Sheva.

Selon MDA, les personnes décédées étaient le conducteur de l’un des véhicules et, dans l’autre voiture, un homme et deux filles. La femme présente dans la deuxième voiture a été grièvement blessée ; l’adolescent qui l’accompagnait a été modérément blessé.

Les deux blessés ont été transportés à l’hôpital à bord d’un hélicoptère du MDA et de l’armée israélienne.

Les médias israéliens ont identifié le conducteur décédé d’une voiture comme étant Basal Abu al-Asal, 27 ans, originaire de la ville bédouine de Rahat. Dans l’autre véhicule, Diyaa Asalah, 47 ans, et ses deux filles de 15 et 10 ans, originaires de la ville arabe d’Arraba, ont été tués. La femme blessée était la mère de l’adolescent, selon les médias.

La police a ouvert une enquête.

Selon le média Ynet, une première enquête a révélé qu’al-Asal conduisait seul en direction de la ville portuaire d’Eilat, située au sud du pays, lorsqu’il s’est déporté sur la voie opposée dans une section droite de la route, percutant le véhicule des Asalah.

La Route 90, la plus longue d’Israël, longe la frontière orientale entre Metoula, au nord, et Eilat, au sud. La plus grande partie de la route date de plusieurs dizaines d’années et ne comporte qu’une seule voie dans chaque sens, sans séparateur. Sa longueur et ses caractéristiques en ont fait l’une des routes les plus meurtrières du pays.

Un certain nombre d’accidents mortels survenus ces dernières années ont suscité des appels en faveur d’une amélioration significative de la sécurité sur cette route, qui traverse également la Cisjordanie.

Le mois dernier, le contrôleur de l’État Matanyahu Englman a publié un rapport sur la sécurité routière qui révèle que les fonds n’ont pas été transférés pour l’entretien des routes et qu’il existe d’autres lacunes dans l’amélioration des autoroutes. Le rapport soulignait la situation sur la Route 90, parmi d’autres routes tristement célèbres, et renvoyait à un précédent rapport du contrôleur de l’État datant de 2021 qui évoquait les dangers de l’autoroute, en particulier le tronçon entre le carrefour Arava et Eilat. L’accident de mercredi soir s’est produit sur cette section de la route.

Le rapport de 2021 note que la route ne laisse aucune place à l’erreur de la part des conducteurs et que toute déviation d’une voie peut provoquer une collision mortelle.

À la suite du rapport de 2021, les ministères des Finances et des Transports avaient annoncé un budget de 110 millions de shekels pour améliorer la route, en plus des 300 millions de shekels qui avaient été mis de côté pour élargir certains tronçons. Cependant, lors de son examen, Englman a constaté que les travaux n’avaient pas été achevés.

Mercredi, le Conseil européen pour la sécurité des transports a publié son 18e rapport annuel sur l’indice de performance en matière de sécurité routière. Israël est l’un des quatre pays, sur les 32 étudiés, à avoir enregistré une augmentation du nombre annuel de morts sur ses routes au cours de la décennie 2013-2023. Selon le rapport, Israël a connu une augmentation de 17 % des décès au cours de cette période, les autres pays étant les Pays-Bas et la Slovaquie (20 % chacun) et l’Espagne avec une augmentation de 6 %.

Depuis le début de l’année, 221 personnes ont été tuées dans des accidents de la route en Israël, contre 177 au cours de la même période l’année dernière.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.