Amendes pour les partis qui ont contrevenu aux lois sur le financement des campagnes en 2015
Rechercher

Amendes pour les partis qui ont contrevenu aux lois sur le financement des campagnes en 2015

C’est Yesh Atid qui a commis le plus de brèches à la loi – avec un déficit de plus de 16 millions de NIS

Un bureau de vote à Jérusalem le 22 janvier 2013 (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Un bureau de vote à Jérusalem le 22 janvier 2013 (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Le contrôleur de l’état Yossef Shapira a infligé des amendes à des partis politiques israéliens coupables d’avoir contrevenu à la législation portant sur le financement des campagnes au cours des élections à la Knesset de 2015, a-t-il annoncé dans son dernier rapport.

Shapira a indiqué que le Likud et HaBayit HaYehudi ont écopé d’amendes à hauteur de 1,2 million de NIS et qu’Yisrael Beytenu sera mis en demeure, pour sa part, de payer la somme de 200 000 NIS pour diverses infractions.

Le contrôleur a également donné les détails des dépassements budgétaires constatés durant la période électorale.

C’est Yesh Atid qui a commis le plus de brèches à la loi – avec un déficit de plus de 16 millions de NIS.

Le Likud a dépassé son budget de 10 millions de NIS, Yisrael Beytenu de 9 millions de NIS et HaBayit HaYehudi de 4 millions de NIS.

L’Union Sioniste est le parti qui est le mieux parvenu à s’en tenir à la ligne de son budget, ne le dépassant que de 2,8 millions de NIS.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...