Israël en guerre - Jour 237

Rechercher
Les victimes du 7 octobre

Aviel Oren, 29 ans : un triplé « empreint de bonté »

Assassiné par des terroristes du Hamas lors du festival de musique Supernova le 7 octobre

Aviel Oren (Crédit : Autorisation)
Aviel Oren (Crédit : Autorisation)

Aviel Oren, 29 ans, originaire de Jérusalem, a été assassiné alors qu’il tentait de fuir le festival de musique Supernova le 7 octobre.

Il participait à la rave avec un groupe d’amis, dont sa petite amie, Shirel, qui a été blessée et a survécu, ainsi que la sœur de Shirel, Ortal Benayun, et son petit ami, Daniel Ohana, qui ont également été tués ce jour-là.

Son ami Eden, qui était également avec eux à la rave, a raconté à la Quatorzième chaîne que, lorsque les tirs de roquettes ont commencé, ils ont pris leur voiture pour tenter de fuir, et qu’ils sont tombés sur une camionnette remplie de terroristes qui ont ouvert le feu sur eux. Alors qu’ils fuyaient, la voiture a fait un tonneau et s’est renversée. Les terroristes ont alors recommencé à tirer sur le véhicule et Aviel a été atteint de trois balles dans les jambes, a expliqué Eden.

Considéré comme disparu pendant une semaine, son corps a finalement été identifié et il a été enterré le 15 octobre à Jérusalem. Il laisse derrière lui ses parents, Etty et Shlomi, ses frères Daniel et Ariel – des triplés – sa petite sœur Tiferet et sa petite amie, Shirel Benayun.

Sa cousine, Eden Dayan, a écrit sur Instagram qu’Aviel était « tellement plus que de la famille, tu étais mon protecteur, mon gardien, et le grand frère que je n’ai jamais eu. »

« Merci pour tout Aviel, merci d’avoir pu faire partie de ta vie. Merci pour chaque fois que j’ai appris ce qu’est un bon cœur et ce que signifie donner sans jamais rien demander en retour », a-t-elle écrit. « Merci pour toutes les expériences que j’ai vécues avec toi depuis ma naissance jusqu’à aujourd’hui. Merci pour tous les souvenirs que je n’oublierai jamais ».

Sa petite amie, Shirel, dont la sœur a également été tuée lors du festival, a écrit sur Instagram « Aviel était mon grand amour, entré dans ma vie le 1er janvier 2020 – cela aurait bientôt fait quatre ans d’amour immense, de liens profonds entre nos âmes. »

Shirel a ajouté qu’Aviel était « toujours la première personne vers qui je courais quand les choses allaient bien, mal, étaient drôles ou effrayantes, tu étais le premier, tu étais un rayon de soleil après toutes les difficultés que j’ai traversées dans la vie, le cadeau que Dieu m’a envoyé, le rayon de soleil après la pluie ».

Son frère, Daniel, a écrit sur Facebook : « Mon frère, mon double, je ne sais pas comment parler de toi au passé. Nous avons toujours été ‘les triplés’ depuis que nous sommes nés, à travers les larmes, les rires, les célébrations, tout. Ariel et moi avons eu le privilège que tu sois avec nous à nos mariages, j’ai eu le privilège que tu sois présent aux célébrations de tes neveux, que tu aimais tant. Tu avais un cœur d’or et tu étais d’une gentillesse rare… tu étais toujours là pour aider, pour soutenir les autres. »

« Avielush, tu seras toujours mon frère, je me souviendrai toujours de ton grand sourire, de tes taquineries à mon égard – tu seras toujours mon frère jumeau et tu seras toujours dans mon cœur.

Le troisième triplé, Ariel, a écrit sur Facebook qu’Aviel « était le gardien de mes secrets, un homme plein de bonté, un homme parmi les hommes ! Nous avons été ensemble pendant 29 ans et ne nous sommes jamais séparés, sauf pendant notre service militaire et lorsque j’ai voyagé en Amérique du Sud pendant six mois ».

« Nous nous retrouvons deux sur trois, nous avons toujours été Ariel, Daniel et Aviel. C’est fou que j’écrive sur toi au passé », a-t-il poursuivi. « Je t’aime vraiment – veille sur maman, papa, Tiferet, Daniel et surtout sur moi, parce que je vais en avoir besoin – ne serait-ce que [pour supporter] l’idée que chacun de nos anniversaires sera désormais si douloureux ».

Pour lire d’autres hommages sur les victimes des massacres du Hamas du 7/10/2023 et de la guerre qui s’en est suivie, cliquez ici.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.