Israël en guerre - Jour 251

Rechercher

Bénévoles et associations se mobilisent pour les soldats végétaliens et végétariens

"Une armée se bat avec son estomac et tous nos soldats doivent être en bonne santé", déclare le PDG de Vegan Friendly, qui distribue 2 000 repas par jour

Sue Surkes est la journaliste spécialisée dans l'environnement du Times of Israel.

Des repas végétaliens pour les soldats distribués par Freedom for Animals. (Crédit : Freedom for Animals)
Des repas végétaliens pour les soldats distribués par Freedom for Animals. (Crédit : Freedom for Animals)

Alors que des milliers d’Israéliens ont grillé des steaks et retourné des hamburgers pour les soldats de Tsahal affamés à travers le pays, l’association à but non lucratif Vegan Friendly fournit chaque jour 2 000 repas végétaliens chauds à ceux qui se tiennent à l’écart des produits d’origine animale.

« En temps normal, l’armée dispose de solutions relativement satisfaisantes pour cette population », explique Omri Paz, fondateur et directeur-général de l’organisation.

Mais la soudaine mobilisation de quelque 300 000 soldats de réserve ajoutés aux 150 000 conscrits habituels pour mener la guerre contre le groupe terroriste palestinien du Hamas a créé une situation dans laquelle des centaines de personnes suivant ce type de régime ont eu faim.

Israël compte plus de végétaliens par habitant que n’importe quel autre pays, Tel Aviv étant souvent citée comme la capitale mondiale du végétalisme.

Selon Paz, un Israélien sur dix serait végétarien ou végétalien, ce qui correspond à 45 000 personnes servant actuellement dans l’armée, en particulier les conscrits, qui sont plus jeunes et plus susceptibles d’avoir choisi ces régimes alimentaires.

La plupart d’entre eux reçoivent la nourriture dont ils ont besoin, a-t-il affirmé.

Omri Paz, fondateur et PDG de Vegan Friendly. (Crédit : Gilad Iluz)

Mais lorsque la guerre a commencé, il a reçu des appels de soldats qui se trouvaient sur le terrain, loin de leurs bases, et qui n’avaient rien à manger du tout, qui n’avaient pas de rations militaires appropriées, ou qui n’avaient que des aliments cuits, comme du riz, mais rien pour les accompagner.

Au cours des premiers jours qui ont suivi l’attaque meurtrière du Hamas dans le sud d’Israël le 7 octobre, les 30 employés de Vegan Friendly ont sombré dans la dépression.

La plupart des membres de l’équipe ont une vingtaine d’années et connaissent des personnes qui ont été assassinées ou enlevées lors de l’assaut terroriste.

Au cours de la première semaine, de nombreux restaurants dont certains huppés qui avaient fermé leurs portes ont utilisé leurs stocks de nourriture pour préparer des repas gratuits pour les soldats, des repas végétariens et végétaliens compris.

Dans un lieu non identifié, des soldats déballant de la nourriture végétalienne fournie par Vegan Friendly.(Crédit : Vegan Friendly)

Mais Paz s’est rendu compte que les dons alimentaires allaient ralentir à mesure que les gens reprendraient le travail et que les restaurants feraient faillite ou rouvriraient, alors que la guerre allait probablement durer des mois et que les soldats auraient toujours besoin de solutions.

Dès la deuxième semaine de la guerre, Vegan Friendly travaillait avec des centaines de bénévoles pour mettre en place une infrastructure nationale destinée à fournir des repas aux soldats à la frontière de Gaza au sud, à la frontière du Liban au nord et à ceux stationnés en Cisjordanie.

Un département s’occupe des soldats qui veulent de la nourriture végétalienne et qui doivent remplir un formulaire. Un autre est en contact avec une liste de restaurants en constante évolution, qui essaient tous de couvrir leurs frais sans faire de bénéfices, selon Paz. Une troisième branche de l’opération recrute des volontaires pour transporter la nourriture et assurer la coordination avec l’armée. L’emballage des repas nécessite 50 volontaires dans les bureaux de Vegan Friendly à Tel Aviv.

Les repas visent à fournir des protéines sous forme de produits à base de tofu ou de viandes alternatives, ainsi que des fruits et légumes frais. La plupart de ces produits sont donnés (tout comme les boîtes en carton utilisées pour la livraison), ce qui permet à Vegan Friendly de réduire les coûts. En outre, l’organisation subventionne chaque repas.

Dans les bases qui ne disposent pas des installations nécessaires pour préparer des repas, Vegan Friendly envoie des cartons remplis de produits secs. L’objectif est d’envoyer 1 000 à 1 500 cartons de ce type une fois par mois afin de garantir que 2 000 à 4 000 soldats disposent d’une alimentation nutritive.

« Une armée se bat avec son estomac », explique Paz. « Les soldats doivent être en bonne santé. Nous ne pouvons pas en arriver à une situation où les soldats doivent manger de la viande parce qu’il n’y a rien d’autre. »

« Il faut que les soldats sachent qu’ils peuvent s’adresser à nous, nous voulons des volontaires, et si les gens pensent que ce que nous faisons est important, nous serons heureux de recevoir des dons. »

« Aux premiers jours [de la guerre], j’étais brisé », poursuit Paz. « Ce qui m’a remonté le moral et m’a donné de la force, c’est de voir tant de gens extraordinaires s’impliquer pour faire de leur mieux. »

Yogev Dror devant des portions de nourriture végétalienne destinées aux soldats dans sa boulangerie et son café Yugelach, à Pardes Hanna, dans le centre d’Israël. (Crédit : Yuli Dror)

L’organisation à but non lucratif Freedom for Animals a entre-temps distribué quelque 5 000 repas végétaliens préparés dans les cuisines de bénévoles dans la région centrale du Sharon.

Le rabbin végétalien Akiva Gersh, originaire de New York, a entre-temps travaillé avec la boulangerie et le café végétaliens Yugelach à Pardes Hanna, dans le centre d’Israël, pour distribuer quelque 2 000 repas végétaliens sur le terrain, dont certains par l’intermédiaire du réseau Vegan Friendly.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.