Rechercher

Cisjordanie : Un tireur palestinien abattu alors qu’il attaquait des soldats

L'homme était membre des services de sécurité de l'AP, selon les médias palestiniens ; les militaires soupçonnent l'individu d'avoir attaqué un bus près de Halhul, dimanche

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

La mitrailleuse utilisée par un homme armé palestinien lors d'une tentative d'attaque contre les forces israéliennes près de Halhul, dans le sud de la Cisjordanie, le 17 janvier 2023. (Autorisation)
La mitrailleuse utilisée par un homme armé palestinien lors d'une tentative d'attaque contre les forces israéliennes près de Halhul, dans le sud de la Cisjordanie, le 17 janvier 2023. (Autorisation)

Un homme armé palestinien qui a ouvert le feu mardi sur les soldats, dans le sud de la Cisjordanie, a été abattu par les militaires, a annoncé l’armée israélienne qui a ajouté qu’il était également soupçonné d’avoir été à l’origine d’un autre attentat commis il y a quarante-huit heures.

Selon l’armée, les troupes stationnées à proximité de la ville de Halhul, aux environs de Hébron, ont d’abord essuyé les tirs de l’homme armé. Il a « ouvert le feu sur les soldats qui ont riposté et qui l’ont neutralisé », a fait savoir Tsahal.

Sa mort a été déclarée sur les lieux de l’incident. Il n’y a pas eu de blessé du côté israélien.

Des images de la scène révèlent que l’attaquant palestinien a utilisé une mitrailleuse artisanale de type « Carlo ».

Le ministère de la Santé de l’Autorité palestinienne (AP) a déclaré que l’homme s’appelait Hamdi Abu Dia et qu’il était âgé de 40 ans.

Les médias palestiniens ont indiqué qu’Abu Dia était membre des services de sécurité de l’Autorité palestinienne.

Un testament qui aurait été écrit par Abu Dia avant l’attaque a circulé sur les réseaux sociaux. Il y écrit avoir décidé de sacrifier sa vie pour protéger les lieux saints et l’honneur de l’islam.

L’armée a expliqué soupçonner le défunt d’être à l’origine d’une autre attaque qui a eu lieu dans le même secteur dans l’après-midi de dimanche.

Dans cet incident, un bus qui transportait des Israéliens sur la Route 60, à proximité de Halul, avait été pris pour cible par des tirs. Une balle avait touché une fenêtre située à proximité du siège du conducteur. Il n’y avait pas eu de blessé.

Ces derniers mois, des hommes armés palestiniens ont ouvert le feu de manière répétée sur des postes militaires, des soldats déployés le long de la barrière de sécurité de Cisjordanie, des implantations israéliennes et des civils sur les routes.

Un bus endommagé par des tirs sur la Route 60, le 15 janvier 2023. (Autorisation)

Des attaques à l’arme à feu sont survenues dans le cadre d’une offensive anti-terroriste lancée par Israël, en particulier dans le nord de la Cisjordanie, suite à une série d’attentats palestiniens qui ont fait 31 morts en 2022.

L’opération de Tsahal a entraîné plus de 2 500 arrestations au cours de raids nocturnes quasiment quotidiens. Elle a fait aussi plus de 170 morts du côté palestinien en 2022 et 15 de plus depuis le début de l’année. La majorité des Palestiniens tués l’ont été alors qu’ils commettaient des attaques ou pendant des affrontements avec les forces de sécurité – mais certains étaient des civils non-armés.

Dans des raids d’arrestation qui ont eu lieu mardi en tout début de matinée, l’armée israélienne a annoncé que les soldats avaient arrêté dix Palestiniens recherchés dans toute la Cisjordanie, ajoutant qu’il y avait eu des incidents violents dans certains secteurs.

Dans la ville de Qabatiya, située à proximité de Jénine, Tsahal a indiqué que les militaires avaient ouvert le feu sur des hommes armés palestiniens qui avaient tiré des balles dans leur direction, ajoutant qu’au moins un suspect avait été blessé.

L’armée a fait savoir que les dix Palestiniens qui ont été arrêtés en Cisjordanie pour terrorisme présumé ont été confiés aux services de sécurité du Shin Bet, en vue d’un interrogatoire.

Il n’y a pas eu de blessé du côté israélien lors de ces raids nocturnes.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.