Contrat de 200 M€ entre l’armée allemande et l’IAI pour la fourniture d’un radar
Rechercher

Contrat de 200 M€ entre l’armée allemande et l’IAI pour la fourniture d’un radar

Le système à longue portée renforcera la surveillance de l'espace aérien et la défense contre les missiles balistiques en Allemagne, selon la société

Luke Tress est le vidéojournaliste et spécialiste des technologies du Times of Israël

Illustration : Le missile MRSAM d'IAI lors d'un test en juin2016. (Crédit : courtoisie/Israel Aerospace Industries)
Illustration : Le missile MRSAM d'IAI lors d'un test en juin2016. (Crédit : courtoisie/Israel Aerospace Industries)

L’Israel Aerospace Industries (IAI) a signé un contrat d’une valeur de 200 millions d’euros pour fournir des radars avancés à l’armée allemande.

Les quatre systèmes radar à longue portée aideront à moderniser les capacités de surveillance de l’espace aérien et de défense contre les missiles balistiques de l’Allemagne, a déclaré l’IAI dans un communiqué jeudi.

Le système contribuera à la défense de l’OTAN contre les menaces des armes à longue portée, a ajouté la société.

L’IAI collaborera, via sa filiale ELTA, au projet avec l’entreprise allemande Hensoldt, une société de défense européenne de premier plan qui produit des capteurs pour des applications de sécurité.

« L’IAI est fière de la décision de l’armée allemande et considère la coopération avec Hensoldt comme une étape importante dans l’avancement et l’approfondissement des activités en Europe et en Allemagne en particulier », a déclaré Eyal Shapira d’ELTA.

En juin, ELTA a signé un contrat de 36 millions d’euros pour fournir 69 systèmes de radars tactiques mobiles à l’armée allemande. ELTA fournit le réseau de radars pour le système israélien de défense antimissile du Dôme de Fer.

L’IAI et l’armée allemande ont également collaboré sur le système de drone Heron. L’entreprise a ouvert un bureau à Berlin en 2018 pour soutenir ses opérations européennes.

L’Allemagne et Israël partagent des liens militaires étroits, notamment des exercices d’entraînement conjoints dans les deux pays. L’Allemagne fournit des sous-marins et des bateaux lance-missiles à la marine israélienne. 

L’IAI développe et fabrique des systèmes avancés pour la sécurité aérienne, spatiale, maritime, terrestre, cybernétique et intérieure. Depuis 1953, l’entreprise fournit des solutions technologiques à des clients gouvernementaux et commerciaux du monde entier, notamment des satellites, des missiles, des systèmes d’armes et des munitions, des systèmes sans équipage et robotiques et des radars.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...