Israël en guerre - Jour 263

Rechercher

Des archives d’Einstein de l’Université hébraïque de Jérusalem exposées à Taïwan

Le physicien théoricien juif, qui a participé à la fondation de l'établissement universitaire, lui a légué tous ses écrits et son patrimoine intellectuel

Albert Einstein, entouré par le Dr Aydelotte et sa femme, à Princeton, le 14 mars 1951. (Crédit: autorisation de Nate D. Sanders)
Albert Einstein, entouré par le Dr Aydelotte et sa femme, à Princeton, le 14 mars 1951. (Crédit: autorisation de Nate D. Sanders)

Le manuscrit de la théorie de la relativité et des archives d’Albert Einstein ont pour la première fois pris la direction de l’Extrême-Orient où ils ont fini leur voyage en camion blindé sous escorte policière, a indiqué jeudi l’Université hébraïque de Jérusalem.

Le manuscrit ainsi que 75 autres pièces des archives Einstein de l’Université hébraïque seront visibles du public à partir de vendredi à Taipei à la faveur de l’exposition intitulée « Albert Einstein : une vie en quatre dimensions », a précisé l’établissement dans un communiqué.

Parmi les autres pièces de l’exposition : la médaille du prix Nobel de physique que le scientifique a reçue en 1921, ses lettres à Sigmund Freud, à ses amis, aux femmes qu’il a aimées, et sa collection de disques vinyles.

L’exposition a réclamé deux ans de travaux jusqu’à ce que la précieuse collection soit acheminée à Taipei, où elle a achevé son trajet en camion blindé placé sous protection policière et accompagné d’un véhicule leurre pour la protéger des voleurs, a rapporté l’université.

Albert Einstein a été l’un des pères fondateurs de l’Université hébraïque. Dans son testament, il lui a légué tous ses écrits et son patrimoine intellectuel, y compris le droit à l’utilisation de son image, dont la fameuse photo du physicien en train de tirer la langue.

L’entrée de l’université hébraïque de Jérusalem. Illustration. (Crédit : Wikimedia Commons)

« Pratiquement tout ce qui est présenté est authentique à l’exception de la pipe centenaire d’Einstein, trop fragile pour voyager. Nous avons envoyé une copie », a dit à l’AFP une porte-parole de l’université.

Après Taïwan jusqu’au 8 avril, l’exposition est programmée en Chine et au Japon.

Certaines des pièces de la collection Einstein ont déjà été exposées à l’étranger, à Washington ou Los Angeles par exemple. « Mais c’est la première fois qu’autant de pièces d’archives sont présentées à l’étranger », a ajouté la porte-parole.

Einstein avait refusé une offre de devenir le premier président de l’Etat d’Israël. « Israël est intellectuellement vivant et intéressant, mais a des possibilités très réduites et d’y aller avec l’intention de repartir à la première occasion serait regrettable », avait-il expliqué dans une de ses lettres.

Einstein a été gouverneur non-résident de l’Université hébraïque de Jérusalem jusqu’à sa mort en 1955.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.