Des centaines de personnes à l’enterrement de Ziv Hajbi, victime du terrorisme
Rechercher

Des centaines de personnes à l’enterrement de Ziv Hajbi, victime du terrorisme

Le père de 3 enfants a été inhumé dans la communauté de Nir Yisrael ; des proches de Kim Levengrod Yehezkel, également tuée dans la fusillade, étaient présents

Ziv Hajbi. (Crédit : Facebook)
Ziv Hajbi. (Crédit : Facebook)

Des centaines de personnes ont assisté lundi à l’enterrement de Ziv Hajbi, l’homme de 35 ans qui a été tué dans une fusillade terroriste en Cisjordanie.

Selon le site Walla, des proches de Kim Levengrod Yehezkel, autre victime de la fusillade du parc industriel de Barkan, étaient également présents. Elle a été enterrée dimanche soir.

L’épouse de Hajbi, Natalie, a prononcé une oraison funèbre ponctuée de sanglots durant la cérémonie, qui s’est déroulée dans la communauté agricole de Nir Yisrael.

« Chéri, je ne peux pas te dire de veiller sur nous de là-haut, parce que tu es içi », a-t-elle dit. « Aide moi à élever les enfants. Nous sommes ensemble depuis que l’on a 17 ans et demi. Reviens, je t’aimerais toujours. »

Iris, a évoqué son fils comme quelqu’un qui « aimait la vie, aimait le travail. Elle a appelé à la mort de son meurtrier présumé, qui est toujours en fuite.

« Je veux que cette personne meure », a déclaré Hajbi au sujet d’Ashraf Na’alowa, qui était collègue avec son fils au sein du groupe Alon. « Quiconque touche à un Juif doit être tué. »

« Il est parti tôt ce matin pour travailler et voilà ce qui lui est arrivé, voilà ce qui nous est arrivé », a déclaré Hajbi. « Mon fils n’est pas parti en guerre, il est allé au travail. »

« Ce Shabbat, ce sera son anniversaire. 35 ans, seulement 35 ans », a-t-elle poursuivi. « Pourquoi dois-je enterrer mon fils à l’âge de 35 ans ? »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...