Israël en guerre - Jour 261

Rechercher

Des chercheurs israéliens peuvent désormais prévenir une insuffisance cardiaque à 80%

La myosite augmentant les risques d'insuffisance cardiaque, l'équipe de l'hôpital Rambam a mis au point un algorithme particulier qui analyse les ECG et donne une alerte précoce

Illustration : Des médecins effectuant un pontage cardiaque suite à une insuffisance cardiaque. (Crédit : KentWeakley via iStock by Getty Images)
Illustration : Des médecins effectuant un pontage cardiaque suite à une insuffisance cardiaque. (Crédit : KentWeakley via iStock by Getty Images)

Des chercheurs israéliens ont mis au point un outil d’intelligence artificielle (IA) qui analyse les électrocardiogrammes (ECG) et prédit l’insuffisance cardiaque avec une grande précision des semaines avant qu’elle ne survienne.

Cette nouvelle technologie est destinée aux personnes souffrant de myosite – une inflammation musculaire – qui augmente le risque d’insuffisance cardiaque.

Le médecin qui a dirigé les recherches, le Dr. Shahar Shelly de l’hôpital Rambam, a déclaré au Times of Israel qu’il s’agissait du premier outil d’IA conçu spécialement pour cette population à risque. Il analyse les schémas cardiaques qui leur sont propres et peut permettre « une détection plus précoce que ce qui est actuellement possible », a-t-il expliqué.

Il a indiqué, dans sa recherche, que l’algorithme avait réussi à prédire 80 % des cas d’insuffisance cardiaque sur un échantillon de patients atteints de myosite.

L’étude a été réalisée en appliquant l’algorithme à leurs ECG, puis en comparant ses prédictions concernant les personnes à risque d’insuffisance cardiaque avec les dossiers médicaux pour voir qui a effectivement souffert d’insuffisance cardiaque.

« Nous faisons passer les ECG par le modèle d’IA, qui voit des détails que les médecins ne peuvent normalement pas détecter et prédit ensuite qui risque de souffrir d’une insuffisance cardiaque », a déclaré le Dr. Shelly.

Dr. Shahar Shelly de hôpital Rambam. (Crédit : Rambam Healthcare Campus)

« Étant donné que ce sont ces dysfonctionnements cardiaques qui finissent souvent par tuer les patients, cela peut sauver des vies. »

Dr. Shelly a mené l’étude en collaboration avec les chercheurs du département de cardiologie du prestigieux centre hospitalier de la Mayo Clinic, basé aux États-Unis.

Ils ont instruit le modèle d’IA en lui montrant des ECG et des dossiers médicaux de 89 patients atteints de myosite entre 2000 et 2020. L’algorithme a dressé un tableau des schémas subtils des ECG qui semblent augmenter les risques d’insuffisance cardiaque.

Il n’a pas encore été déployé dans les hôpitaux, mais Dr. Shelly a déclaré que c’était l’objectif, une fois que d’autres recherches auront été effectuées.

« Par la suite, l’utilisation de ce modèle permettra de fournir des traitements appropriés à un stade précoce, avant même la détérioration de l’état de santé des patients », a-t-il déclaré. « Nous parlons ici de la prévention de maladies graves, voire même de potentiels décès. »

« La détection précoce est ce qui est importe dans ce cas précis. L’algorithme recherche un dysfonctionnement cardiaque, et lorsqu’il le trouve, les médecins peuvent prendre des mesures pour prévenir l’insuffisance cardiaque, en modifiant les traitements, par exemple », a ajouté Dr. Shelly.

« Pour une population qui présente un risque accru d’insuffisance cardiaque, cela peut faire une très grande différence. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.