Des clowns dans des rues sombres effraient les habitants d’une ville du nord d’Israël
Rechercher

Des clowns dans des rues sombres effraient les habitants d’une ville du nord d’Israël

Selon la police, ces hommes habillés en bouffons de cirque ne sont pas des criminels alors que les parents paniquent après une vidéo partagée sur les réseaux sociaux

Un extrait d'une vidéo du film "Ca", qui aurait inspiré des individus à se déguiser en clowns dans la ville d'Afula, dans le nord d'Israël, en septembre 2017 (Capture d'écran :  YouTube)
Un extrait d'une vidéo du film "Ca", qui aurait inspiré des individus à se déguiser en clowns dans la ville d'Afula, dans le nord d'Israël, en septembre 2017 (Capture d'écran : YouTube)

Des clowns mystérieux ont été aperçus en train d’errer dans les rues de la ville d’Afula, dans le nord d’Israël. Et les habitants ne trouvent pas cela amusant.

En fait, nombreux sont ceux parmi eux qui sont terrifiés.

Les réseaux sociaux et les groupes sur WhatsApp de la ville sont particulièrement animés ces derniers jours, alors que les parents discutent d’informations et de rumeurs portant sur des clowns mystérieux qui rôderaient dans les rues à la nuit tombée.

Une mère écrit ainsi : « Mes enfants sont hystériques après cette histoire », selon le site local Emek News.

Un grand nombre de résidents pensent que les clowns d’Afula ont été inspirés par le film d’horreur « Ca », basé sur un roman de Stephen King centré sur le personnage inquiétant de Pennywise, le clown dansant.

La police a fait savoir qu’elle s’intéressait à l’affaire, mais qu’un visage peint et le port d’un nez rouge ne sauraient constituer un délit.

מצחיק או מפחיד?

Posted by ‎חדשות עפולה‎ on Thursday, 28 September 2017

« Une vague de rumeurs a apparemment commencé après que les gens ont vu une vidéo d’un clown déguisé », a dit un communiqué de la police.

« Même si nous n’avons pas reçu de plaintes, nous avons eu un certain nombre de demandes et nous avons localisé des jeunes en costumes de clown. Ils ne faisaient que s’amuser avec leur déguisement. Manifestement, il ne s’agit pas d’un crime ».

« Malgré cela, nous leur avons expliqué, ainsi qu’à leurs parents, que ce comportement pouvait être délicat au vu du film et de la vidéo qui a tourné sur les réseaux sociaux. Au-delà de cela, le reste n’est que rumeurs ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...