Deux rouleaux de la Torah volés dans une synagogue hawaïenne
Rechercher

Deux rouleaux de la Torah volés dans une synagogue hawaïenne

L'un des objets sacrés, qui était évalué à environ 50 000 dollars, a été rédigé dans les années 1850 et a survécu à la Shoah

Des rouleaux de la Torah entreposés au musée de Marrakech (Crédit : Michal Schmulovich/Times of Israel)
Des rouleaux de la Torah entreposés au musée de Marrakech (Crédit : Michal Schmulovich/Times of Israel)

Des rouleaux de la Torah, ayant une valeur d’environ 50 000 dollars chacun, ont été volés dans une synagogue de l’île d’Oahu à Hawaii.

Les rouleaux ont été subtilisés durant le week-end au sanctuaire du Habad d’Hawaï, situé dans l’hôtel Ala Moana, selon les médis locaux. L’un a été écrit dans les années 1850 en Lituanie et a survécu à l’Holocauste.

D’autres objets de valeur, tels que des objets rituels en argent, ont été laissés dans le sanctuaire, selon les médias.

À l’automne dernier, le centre juif était visé par des insultes antisémites peintes à la bombe sur le trottoir à l’extérieur du bâtiment.

Le Habad a offert une récompense de 5 000 dollars pour qu’on leur rende des rouleaux de la Torah.

« Nous sommes horrifiés et choqués et attristés que quelqu’un vole quelque chose de si sacré », a déclaré le rabbin Itchel Krasnjansky, le directeur du Habad, à une chaîne de télévision locale. « Que quelqu’un vole en lui-même est une chose terrible, mais voler un rouleau de la Torah est vraiment choquant. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...