En fuyant les pays arabes après 48, les Juifs y ont laissé 150 MDS de $ en biens
Rechercher

En fuyant les pays arabes après 48, les Juifs y ont laissé 150 MDS de $ en biens

Le chiffre n'a pas été indexé, pourrait servir de base pour des demandes de réparations dans les accords de paix qui seraient signés entre Israël et des pays arabes

Des juifs irakiens arrivent à l'aéroport de Lod en Israël le 1 mai 1950. (Crédit : GPO / BRAUNER TEDDY)
Des juifs irakiens arrivent à l'aéroport de Lod en Israël le 1 mai 1950. (Crédit : GPO / BRAUNER TEDDY)

Des Juifs qui ont fui l’Iran et le monde arabe dans les décennies qui ont suivi la création de l’Etat d’Israël ont laissé derrière eux des biens à hauteur de 150 milliards de dollars, selon une analyse interne du gouvernement.

Les chiffres relayés par le journal israélien Israël HaYom sont nettement inférieurs à ceux des informations parues plus tôt cette année selon lesquelles Israël se préparait à exiger 250 milliards de dollars de réparations de la part des États arabes.

Près de 850 000 Juifs ont été contraints de fuir leurs pays natals arabes, dans l’ensemble du Moyen-Orient dans les jours qui ont suivi la création de l’Etat d’Israël en 1948. Des biens d’une valeur de plusieurs milliards de dollars ont été confisqués, d’importantes restrictions ont été imposées aux Juifs et certains ont été exécutés.

En 2010, la Knesset a adopté une loi qui impose que des réparations soient incluses dans les accords de paix qui seraient signés entre Israël et des pays arabes.

Selon le rapport, qui a été compilé avec l’aide du Conseil national de sécurité, en fuyant, les Juifs ont laissé quelque 31,3 milliards de dollars de biens en Iran, 6,7 milliards en Libye et 1,4 milliard en Syrie. Le rapport ne cite pas d’autres États arabes.

Le document qualifie l’estimation de « conservatrice » et note que le chiffre n’a pas été indexé pour tenir compte de l’inflation. Selon une estimation approximative, la valeur en 2019 serait d’environ 1,5 billion de dollars, soit environ la moitié du PIB de l’ensemble du Moyen-Orient.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...