Israël en guerre - Jour 290

Rechercher

Les startups israéliennes ont reçu 2,9 Mds de $ d’investisseurs au 2e trimestre 2024

Au cours des trois derniers mois, des opérations de plus grande envergure, principalement réalisées par des entreprises de cybersécurité, ont dominé les tours de table, selon les données d'IVC-Leumitech

Sharon Wrobel est journaliste spécialisée dans les technologies pour le Times of Israel.

Un centre de développement de haute technologie à Herzliya, le 30 octobre 2020. (Crédit : Gili Yaari/Flash90)
Un centre de développement de haute technologie à Herzliya, le 30 octobre 2020. (Crédit : Gili Yaari/Flash90)

Les investissements dans les start-ups et autres firmes high-tech israéliennes, au cours des trois derniers mois, ont montré la première augmentation d’une année sur l’autre depuis le début de l’année 2022 et ce malgré la guerre que mène actuellement Israël contre le Hamas. C’est ce que note un rapport qui a été établi par le centre de recherches IVC et LeumiTech, une branche de la banque Leumi spécialisée dans les compagnies technologiques.

Les start-ups israéliennes ont attiré 2,9 milliards de dollars de capitaux de la part des investisseurs entre le mois d’avril et le mois de juin, ce qui représente une hausse de 40 % par rapport à la somme de 1,96 milliard qui avait été collectée pendant la même période en 2023 et le montant à hauteur de 1,63 milliard qui a été récolté au cours des trois premiers mois de la guerre, indiquent les données préliminaires du rapport. Il y a eu 110 accords conclus au deuxième trimestre, comme cela a été le cas également l’année passée au cours de la même période.

Des accords plus importants qui ont été principalement conclus par des firmes de cybersécurité ont entraîné des levées de capitaux au cours des trois derniers mois, avec six transactions qui ont dépassé les 100 millions de dollars – ce qui représente environ 62 % du total. Wiz, la « licorne » américano-israélienne de cybersécurité sur le cloud, a collecté au mois de mai 965 millions de dollars avec une évaluation stupéfiante de 12 milliards de dollars.

En excluant l’accord qui concerne Wiz, les investissements dans les start-ups israéliennes, pendant le deuxième trimestre, ont été encore supérieurs de 19 % à ceux qui ont été effectués pendant les trois premiers mois de la guerre, ce qui vient s’ajouter aux signes qui laissent penser que le manque de capitaux qui a été provoqué par le début de la guerre entre Israël et le Hamas est en voie d’être – très lentement – comblé.

« Si les volumes de transaction actuels continuent, nous pourrions terminer l’année, dans le secteur technologique, sur une trajectoire de croissance en comparaison avec l’année dernière », a commenté la directrice-générale de LeumiTech, Maya Eisen-Zafrir. « À partir des examens approfondis réalisés sur l’identité des investisseurs, c’est encourageant de voir des investisseurs étrangers – qui n’ont jamais investi en Israël – prendre part à des transactions depuis le début de la guerre. »

En 2023, les levées de fonds avaient baissé de 56 % d’une année sur l’autre, à 6,9 milliards de dollars. Les investissements dans les firmes de haute technologie locales continuaient d’ailleurs à diminuer quand la guerre a éclaté dans le sillage de l’attaque sanglante commise par les terroristes du Hamas dans le sud d’Israël, le 7 octobre.

Des soldats de réserve israéliens s’entraînent avec leur unité à la guerre urbaine dans le nord du plateau du Golan, le 27 mars 2024. (Crédit : Michael Giladi/Flash90)

L’armée israélienne a mobilisé des centaines de milliers de réservistes au début des combats, certains portant encore l’uniforme après presque neuf mois de service. L’absence de personnel dans le secteur de la haute-technologie, un secteur qui est le moteur de croissance de l’économie israélienne, a nui aux opérations quotidiennes des start-ups ainsi qu’à leur capacité à attirer les investisseurs étrangers et à lever des fonds.

La guerre a frappé de plein fouet l’industrie à la fin d’une année de crise où cette dernière avait déjà subi un ralentissement des financements qui a touché le monde entier – un ralentissement global auquel est venue s’ajouter l’incertitude autour du plan de refonte radicale du système judiciaire israélien qui a été proposé par le gouvernement, et qui a menacé de porter un coup à la confiance des investisseurs (le plan a été suspendu pour le moment).

Commentant le rapport, le directeur-général d’IVC, Ben Klein, a déclaré que les données préliminaires montraient que le volume des investissements dans le secteur high-tech continuait à augmenter modérément, ce qui n’est pas « insignifiant », dit-il, au vu des circonstances.

« La présence en augmentation des investisseurs étrangers révèle l’attractivité du secteur israélien des hautes-technologies », a ajouté Klein.

Les données qui figurent dans le rapport indiquent que les combats en cours n’ont pas dissuadé les étrangers d’investir dans les start-ups, leur participation s’étant accrue.

« Le nombre d’investissements de la part d’investisseurs étrangers [les entités dont les propriétaires sont étrangers et dont le siège ne se trouve pas en Israël] a augmenté légèrement au cours des six derniers mois, suite à un affaissement au cours du dernier trimestre de 2023 », fait remarquer le rapport.

Toutes les données sur les activités de collecte de financement pour le deuxième trimestre 2024 devraient être rendues publiques à la mi-juillet.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.