Rechercher

Exodigo cherche à cartographier les profondeurs de la Terre, avec un œil sur Mars

La technologie israélienne, basée sur l'IA, permet de créer des cartes numériques en 3D pour détecter les dangers souterrains potentiels à l'aide de drones et de charrettes

La startup israélienne Exodigo utilise des capteurs de drones pour créer des cartes numériques en 3D des terrains souterrains. (Crédit : Autorisation)
La startup israélienne Exodigo utilise des capteurs de drones pour créer des cartes numériques en 3D des terrains souterrains. (Crédit : Autorisation)

Une startup israélienne a visé bas, avec sa technologie alimentée par l’intelligence artificielle (IA) qui sonde sous la surface du sol afin de permettre aux entreprises de construction de réduire les risques d’excavation inutile et de dommages environnementaux qui peuvent coûter des centaines de millions de dollars.

Fondée en 2021 par un trio d’officiers de l’armée israélienne issus des unités de renseignement 8200 et 81, des unités spécialisées dans la technologie, Exodigo a développé une méthode alimentée par l’IA pour créer des cartes numériques en 3D, qui, d’après elle, sont capables de scanner le sol sur tout type de terrain en utilisant de multiples capteurs déployés au moyen de petits chariots et de drones.

« Aujourd’hui, la caméra qui nous permet de voir sous terre est un tracteur et une machine de forage », a expliqué Jeremy Suard, cofondateur et PDG d’Exodigo, au Times of Israel. « Nous sommes là pour changer cela ».

Suard a expliqué que les méthodes actuelles de cartographie souterraine déployaient un ou deux types de capteurs, et qu’Exodigo était le premier au monde à avoir développé le logiciel et les capacités en IA capables de fusionner différents signaux pour créer une carte unique d’un site à l’aide d’algorithmes permettant de détecter les dangers potentiels, comme les installations publiques souterraines, ou encore de localiser les tuyaux, les câbles, les strates du sol, les roches, les minéraux et les eaux souterraines.

L’idée de la technologie développée par Exodigo vient du secteur médical. Après avoir passé huit ans ensemble à l’armée israélienne, Suard, un physicien, et ses deux associés spécialisés dans les algorithmes, l’IA et le traitement du signal ont cherché à développer un logiciel permettant de combiner les résultats d’une IRM, d’un scanner et d’une échographie en une seule image. Mais ils ont rapidement réalisé qu’il serait long et fastidieux de réussir à percer dans le monde médical.

« Nous avons la capacité de formater nos algorithmes sur tout ce qui peut être détecté par la physique et notre vision est de faire la prospection minière sur Mars avec Elon Musk », a déclaré Suard. « Mais pour l’instant, nous nous concentrons sur le secteur de la construction ».

SpaceX, la société de fusées et de satellites de Musk, a pour objectif d’utiliser le vaisseau spatial Starship pour transporter un jour des personnes et des marchandises vers Mars.

Jeremy Suard, cofondateur et PDG d’Exodigo. (Crédit : Autorisation)

« À notre avis, tout projet de construction dans le monde devrait faire une cartographie du sous-sol avant d’être exécuté – même s’il ne s’agit que d’un petit projet privé, même si c’est juste pour un jardin », a-t-il ajouté.

La présence non-anticipée de conduites souterraines (gaz, eau, pétrole) est l’une des principales causes de retards importants et d’explosion des budgets dans les projets d’infrastructures civiles tels que la construction de lignes de trains. Selon les estimations d’Exodigo, plus de 100 milliards de dollars par an sont dépensés en excavations et forages inutiles chaque année, pour découvrir ce que recèle le sous-sol des chantiers de construction ou pour l’exploration des métaux.

Exodigo a adapté sa plate-forme multi détection non intrusive pour aider les entreprises de construction, d’exploitation minière et de services publics aux États-Unis et en Israël à éviter de dépenser des millions de dollars chaque année en excavations exploratoires et en réparation de dommages accidentels aux canalisations. Selon un rapport d’analyse de la Common Ground Alliance, les dommages causés chaque année aux infrastructures souterraines essentielles représentent un coût d’environ 30 milliards de dollars aux États-Unis.

Selon Suard, la technologie utilisée par son entreprise comporte environ sept capteurs commerciaux permettant d’analyser toutes les propriétés physiques sous-terraines d’un terrain telles que l’électromagnétisme, le magnétisme, les radars et l’activité sismique.

« Nous combinons et intégrons tous les capteurs en un seul système qui est soit attaché à un chariot lorsqu’il s’agit de zones urbaines, ou monté sur un drone pour une utilisation en dehors des zones urbaines et pour couvrir de plus grands espaces », a déclaré Suard.

En février, Exodigo a levé 29 millions de dollars en fonds d’amorçage pour le lancement de la plate-forme de cartographie souterraine et son déploiement aux États-Unis, ainsi que pour le soutien de projets pilotes en Californie, en Floride et au Texas. Le tour de table a été mené par les sociétés d’investissement Zeev Ventures, 10D Ventures, SquarePeg Capital et JIBE Ventures. Les entreprises de construction israéliennes Tidhar Construction et Israel Canada, ainsi que la société immobilière WXG Ltd, se sont jointes à eux en tant qu’investisseurs stratégiques.

Depuis le lancement officiel de la plate-forme cartographique en juin, Exodigo a travaillé avec plus de 20 clients sur de grands projets dans les secteurs de l’énergie, des services publics et des transports aux États-Unis, en Europe et en Israël, a indiqué la société.

Ces derniers mois, le ministère des Transports de Californie a utilisé la technologie d’imagerie 3D pour détecter les installations souterraines publiques pour un projet d’extension d’une autoroute.

En octobre, Exodigo a annoncé un investissement de plusieurs millions de dollars provenant de National Grid Partners (NGP) à la suite du déploiement « réussi » de sa plate-forme de cartographie sur les sites de National Grid à New York, qui a permis de découvrir des installations publiques jusqu’alors inconnues. NGP est la branche d’investissement en capital-risque de National Grid, l’une des plus grandes entreprises de services publics au monde, présente aux États-Unis et au Royaume-Uni.

En ce qui concerne l’avenir, Suard a déclaré qu’Exodigo allait très prochainement proposer un logiciel supplémentaire permettant de cartographier la composition des couches naturelles du sol, telles que le sable, l’argile, les roches, les dolines ou le niveau de l’eau.

« Il permettra de visualiser une image des couches du sol sur un même scan », a déclaré Suard. « Nous avons déjà réalisé quelques pilotes pour les dolines ».

Ces derniers mois, les experts d’Exodigo ont pu tester la plateforme cartographique en Israël avec l’apparition de dolines sur l’autoroute Ayalon de Tel Aviv – qui, heureusement, n’ont fait aucun blessé, mais ont causé un véritable chaos pour la circulation.

« Nous avons donné une évaluation aux responsables du site pour qu’ils puissent agir et s’assurer qu’il n’y avait pas d’autres zones préoccupantes autour de la doline et que tout était couvert, ce qui a permis la réouverture de l’autoroute en quelques heures », a déclaré Suard.

Suard s’est dit très fier que la technologie d’Exodigo ait été récemment sélectionnée parmi les 200 meilleures innovations de 2022 par le magazine Time.

« Je suis convaincu que nous sommes plus qu’une société de logiciels, de clouds ou de cryptomonnaies parmi tant d’autres. Nous nous efforçons de résoudre des problèmes essentiels », a-t-il déclaré.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.