Fermeture des points de passage aux Palestiniens le jour des élections
Rechercher

Fermeture des points de passage aux Palestiniens le jour des élections

Les terminaux rouvriront mardi à 0h01 du matin, dans l'attente d'une "évaluation de la situation", selon l'armée ; des exceptions seront faites pour les cas humanitaires

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Des femmes palestiniennes se dirigent vers le point de contrôle de Qalandiya pour assister aux prières du vendredi sur le Mont du Temple à Jérusalem, vu ici à l'extérieur de la ville de Ramallah, en Cisjordanie, le 23 juin 2017. (Hadas Parush/Flash90)
Des femmes palestiniennes se dirigent vers le point de contrôle de Qalandiya pour assister aux prières du vendredi sur le Mont du Temple à Jérusalem, vu ici à l'extérieur de la ville de Ramallah, en Cisjordanie, le 23 juin 2017. (Hadas Parush/Flash90)

L’armée israélienne a annoncé dimanche qu’elle fermerait tous les points de passage vers Israël depuis la Cisjordanie et la bande de Gaza aux Palestiniens à minuit, avant les élections nationales de lundi.

La fermeture – une pratique courante pour les fêtes religieuses et nationales – commencera à 0h01 lundi et durera 24 heures, en attendant une « évaluation de la situation », a indiqué Tsahal.

Des exceptions seront faites pour les « cas humanitaires, médicaux et particuliers » avec l’approbation du coordinateur des activités gouvernementales dans les territoires (COGAT) du ministère de la Défense.

Le jour des élections est un jour de congé payé pour les travailleurs en Israël. La plupart des bureaux de vote ouvriront à 7 heures du matin et fermeront à 22 heures.

La fermeture affectera les dizaines de milliers de Palestiniens qui travaillent légalement en Israël chaque jour, la plupart d’entre eux dans la construction et l’entretien.

Les citoyens israéliens seront toujours autorisés à se déplacer entre la Cisjordanie et Israël.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...