Feu vert pour la construction d’une 6e usine de dessalement en Galilée
Rechercher

Feu vert pour la construction d’une 6e usine de dessalement en Galilée

Un mouvement de protestation local a échoué dans sa campagne pour que l'usine soit située dans la zone industrielle de la ville côtière d'Akko, plutôt que sur des terres agricoles

Une manifestation contre la construction d'une usine de dessalement sur la côte de la Galilée occidentale, le 30 juillet 2019. (Yuval Hadar)
Une manifestation contre la construction d'une usine de dessalement sur la côte de la Galilée occidentale, le 30 juillet 2019. (Yuval Hadar)

La commission nationale israélienne des infrastructures a donné son feu vert lundi à la construction d’une usine de dessalement en Galilée occidentale – la sixième du pays.

La nouvelle usine sera construite en deux étapes sur des terres agricoles près du kibboutz Shavei Zion, près de la Route 4. Chaque étape fournira 100 millions de mètres cubes d’eau par an.

La Galilée occidentale a souffert pendant des années de faibles précipitations et n’a pas pu bénéficier de l’eau dessalée des usines situées plus au sud du pays en raison des difficultés et du coût de construction des infrastructures nécessaires pour transporter l’eau sur la crête du mont Carmel.

Jusqu’à présent, un mouvement de protestation local a échoué dans sa campagne pour que l’usine soit située dans la zone industrielle de la ville côtière d’Akko, plutôt que sur des terres agricoles proches de Shavei Zion et du kibboutz Lochamei HaGettaot.

Pour faire face à la baisse des précipitations et aux sécheresses pluriannuelles dues au dérèglement climatique, Israël a construit cinq usines de dessalement à Ashkelon, à Ashdod, à Palmachim, à Sorek et à Hadera. Elles fournissent près de 80 % de l’eau potable du pays. Mekorot, la compagnie nationale des eaux, reçoit l’eau des usines et l’achemine à travers les canalisations du pays.

Un contrat pour une septième usine, à côté de l’usine de Sorek, devrait être attribué sous peu.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...